Share
Manifs anti-Trump: 10 ans de prison pour ses opposants

Manifs anti-Trump: 10 ans de prison pour ses opposants

Manifs anti-Trump: 10 ans de prison pour ses opposants
Summary:
La plupart des 230 protestataires, arrêtés le jour de l'investiture du nouveau président américain Donald Trump risquent des peines d'incarcération pouvant aller jusqu'à dix ans. Ils sont accusés d'avoir pris part à des violences collectives. Une fois reconnus coupables, c'est à Washington qu'ils seront emprisonnés.

0%

Manifs anti-true: 10 ans de prison pour les opposants de Trump

Heurts entre policiers et manifestants anti-Trump à Washington, le 20 janvier 2017. ©AFP


La plupart des 230 protestataires, arrêtés le jour de l’investiture du nouveau président américain Donald Trump risquent des peines d’incarcération pouvant aller jusqu’à dix ans.

Ils sont accusés d’avoir pris part à des violences collectives. Une fois reconnus coupables, c’est à Washington qu’ils seront emprisonnés.

De même, 217 protestataires qui ont comparu devant la Cour suprême de Washington, le dimanche 22 janvier, seront probablement condamnés à 250.000 dollars d’amende.

 

La police a tiré, vendredi 20 janvier, du gaz lacrymogène contre certains manifestants dans le centre-ville de Washington. ©AFP

 

Ces interpellations ont eu lieu le jour de l’investiture de Donald Trump. Les policiers ont eu recours au gaz lacrymogène et aux grenades assourdissantes pour disperser les manifestants.

La police a également fait usage de canons à eau et de spray au poivre face aux protestataires.

Certains manifestants masqués et vêtus de noir ont brisé les vitres de plusieurs magasins et endommagé quelques voitures.

Quelque 2.500 manifestants anti-Trump s’en sont pris aux succursales des banques américaines, des Starbucks et des McDonald’s. Lors de ces troubles, six policiers ont été blessés.

En vertu de la loi américaine, toute participation à des violences collectives est passible d’une peine maximale de 10 ans d’emprisonnement et d’une amende d’un montant maximal de 250 000 dollars.

Il est à noter que les cérémonies d’investiture de Donald Trump ont eu lieu le 20 janvier à Washington.

Selon Sputnik, l’événement a été émaillé par plusieurs manifestations « anti-Trump » survenues simultanément partout dans le pays. Au moins un million de personnes y ont pris part, dont 597 000 protestataires rien qu’à Washington. Arte-News avec Agence

Laisser un commentaire