Share
Intégration régionale : La ligne de chemin de fer qui doit relier, Mombasa (Kenya) à Kigali (Rwanda) se concrétise sur le terrain

Intégration régionale : La ligne de chemin de fer qui doit relier, Mombasa (Kenya) à Kigali (Rwanda) se concrétise sur le terrain

« L’optimisme est de mise », lorsque l’on évoque la réalisation des travaux importants, entrepris pour la construction de la ligne de chemin de fer longue de 1.500 kilomètres, reliant le port de MOMBASA (KENYA) à la capitale rwandaise, KIGALI. A ce jour, 60% de la section reliant MOMBASA à NAIROBI, la capitale kényane, est déjà achevée.

Le 12ème Sommet du Projet d’Intégration du Corridor Nord, qui s’est tenu à Kigali le 10 décembre dernier, s’est clôturé en présence du Président rwandais, Paul KAGAME, du Président de l’Ouganda,Kaguta MUSEVENI, du Président Uhuru KENYATTA du Kenya, ainsi que Aggrey Tisa Sabuni, Conseiller Présidentiel pour les Affaires Économique de la République du Sud Soudan.

La finalisation et l’étude des propositions des projets financiers pour les sections restantes, ont été confiées aux différents ministres présents à ce sommet. Ceux-ci se sont engagés à suivre de très près l’évolution de ce dossier d’Intégration du Corridor Nord. Les négociations se sont déroulées dans un climat particulièrement optimiste.

KIGALI MOMBASA

A la fin de ce sommet, quelques informations ont filtré à travers un communiqué de presse commun : « Le Sommet a pris note des progrès constants, dans les travaux de construction de la ligne de chemin de fer, et a fait part de la signature de l’accord de financement avec la banque chinoise, « EXIM BANK », pour la construction de la section qui va relier Nairobi à la ville de Naivasha, situé à près de 100km au nord de la capitale kényane. Le Sommet c’est également réjoui d’une plus grande collaboration entre les gouvernements et le secteur privé, pour la poursuite de la mise en oeuvre de ce programme. »

Cet important projet de chemin de fer a été lancé par les Chefs d’États, en octobre de l’année dernière, et est considéré comme l’un des projets principaux qui faciliteront de manière sensible, les coûts de transport entre le port de MOMBASA et la ville de Kigali.

Un autre grand projet similaire est également en cours avec la construction d’une autre ligne de chemin de fer entre DAR EL SALAM, principal port en Tanzanie donnant sur l’Océan indien, et la ville de Kigali.

De cette manière, le RWANDA qui est un pays enclavé dans le continent africain, bénéficiera de deux liaisons directes, avec les deux principaux ports situés sur l’Océan Indien, par lesquelles la majorité des marchandises importées transitent actuellement.

Photo : De gauche à droite : Aggrey Tisa Sabuni, Conseiller Présidentiel pour les Affaires Économique de la République du Sud Soudan et les présidents Uhuru KENYATTA du Kenya, Paul KAGAME du Rwanda et Kaguta MUSEVENI de l’Ouganda.

Laisser un commentaire