Share
Las Vegas: La femme qui a foncé avec sa voiture sur la foule dimanche soir à Las Vegas, tuant une personne

Las Vegas: La femme qui a foncé avec sa voiture sur la foule dimanche soir à Las Vegas, tuant une personne

La femme qui a foncé avec sa voiture sur la foule dimanche soir à Las Vegas, tuant une personne, a été accusée de meurtre, a annoncé lundi le procureur Steven Wolfson lors d’une conférence de presse.

 

1108951-lakeisha-holloway« Nous allons débuter la procédure d’inculpation pour meurtre avec utilisation d’une arme mortelle », a précisé le procureur. Une trentaine de personnes ont été aussi blessées dans l’incident, dont trois sont encore dans un état critique, « avec des blessures à la tête », selon la police.

Au moins deux Québécois se trouvent parmi les victimes blessées par l’automobiliste résidant en Oregon.

En entrevue à La Presse Canadienne, la porte-parole du Centre médical universitaire de Las Vegas, Danita Cohen, a confirmé qu’au moins cinq Canadiens et deux Montréalais étaient à l’urgence pour des blessures. Mme Cohen a indiqué à l’Associated Press que l’hôpital était à la recherche d’interprètes pour aider les deux Montréalais, un homme et une femme.

La police parle d’un geste volontaire, mais a exclu la thèse terroriste. Son Oldsmobile aurait successivement frappé deux groupes de badauds séparés par des dizaines de mètres.
En tout, 37 personnes ont été transportées à l’hôpital.

KTNV a diffusé les images d’une entrevue avec Anthony Hamel, un jeune québécois qui fêtait ses 21 ans à Las Vegas avec des proches. Il aurait été hospitalisé avec une blessure au genou avant de rapidement obtenir son congé.

« Je ne suis pas celui qui est dans le pire état. Il y a des gens à l’intérieur qui ont vraiment de gros problèmes [de santé] », a-t-il dit, à sa sortie de l’établissement. « J’ai vu des gens blessés. Je me demande comment ils vont, comment leur vie va pouvoir continuer. »

« Elle ne semblait pas vouloir freiner »

« J’ai vu une auto qui roulait vers nous, sur le trottoir », a expliqué un autre témoin à la chaîne d’informations KLAS. « Une femme conduisait, elle ne semblait pas vouloir freiner, elle avait les deux mains sur le volant. »

Le même témoin a rapporté que certains individus sur place ont crié à l’automobiliste de s’arrêter, en vain.

L’incident s’est produit devant les hôtels Paris et Planet Hollywood.

– Avec Philippe Teisceira-Lessard et Associated Press

Laisser un commentaire

*