Share
Centrafrique: Le MLPC remet en cause la fiabilité du système informatique de l’ANE

Centrafrique: Le MLPC remet en cause la fiabilité du système informatique de l’ANE

La Direction Nationale de Campagne du MLPC dit douter de la fiabilité du système informatique de l’Autorité Nationale des Elections. C’est ce qu’est sorti  du point de presse tenu ce vendredi par le Directeur National de Campagne de cette formation politique, Christian Touaboy.

Le MLPC a, selon sa Direction de Campagne, dépêché le jeudi dernier une équipe au niveau de l’Autorité Nationale des Elections pour tester le système informatique. Pour Christian Touaboy, le système n’est pas fiable « nous nous sommes rendus au niveau du Centre de Traitement des Données de l’ANE. Ce que nous avons vu, est troublant. Le système dans son ensemble est défaillant. Il ne garantie pas la fiabilité » a confié le Directeur de Campagne du MLPC.

Selon l’expert en informatique du MLPC, plusieurs tests réalisés ont indiqué que l’ANE a écarté plusieurs bureaux de vote « nous avons fait des tests de fiabilité mais, les numéros de plusieurs bureaux introduits ont affichés sur l’ordinateur de l’ANE, aucune saisie, ce qui signifie que l’ANE a entré les numéros des bureaux de vote sans comptabiliser les voix exprimées » a-t-il expliqué.

Christian Touaboy pendant la conférence de presse

La Direction de Campagne du MLPC a aussi mentionné la disparition de plusieurs procès verbaux « notre équipe a constaté la disparition de plusieurs procès verbaux. Nous ne savons pas où ils sont et pourquoi ils ont disparu. Tout ceci renforce notre position »a déclaré Christian Touaboy. La Direction Nationale de Campagne du MLPC dit détenir les numéros de 205 bureaux de  vote dont les résultats ont été écartés par l’ANE.

Lors de ce point de presse, le MLPC a présenté des bulletins de votes en faveur de Martin Ziguelé, lesquels bulletins ont été brulés. Les membres de cette Direction de Campagne disent avoir retrouvé ces bulletins dans les locaux de l’Autorité Sous préfectorale des Elections de Bozoum, information difficile encore à confirmer.

PAR 

Laisser un commentaire

*