Share
La Centrafrique : La Minusca fait le point sur les élections et la lutte contre la LRA

La Centrafrique : La Minusca fait le point sur les élections et la lutte contre la LRA


 

La Minusca a relevé lors de sa conférence de presse de ce mercredi 3 février que des dispositions se prennent pour la réussite des élections du 14 février prochain. Un point a été fait sur les questions des droits de l’homme et de la lutte contre la LRA de Joseph Kony.

Vladimir Montéro, porte parole de la Minusca a expliqué que la semaine dernière, le représentant du secrétaire des Nations-Unies en RCA avait tenu une rencontre avec les autorités centrafricaines en vue de l’organisation des élections crédibles et pacifiques.

 « Cette semaine, 164 policiers et 148 gendarmes ont reçu une formation additionnelle avec l’appui du PNUD et de l’ANE en vue des élections prochaines», a-t-il précisé.

Le Porte-parole de la Minusca a plaidé pour  que le code de bonne conduite soit appliqué pendant cette période « il s’agit aujourd’hui d’intensifier la campagne d’information et de sensibilisation sur le code de bonne conduite dans la ville de Bangui et les provinces», a-t-il souhaité.  

Vladimir Montéro à aussi abordé les questions des Doits de l’Homme  « la Minusca a eu une rencontre d’échange avec le Recteur de l’Université de Bangui, sur une possibilité de la mise en place des clubs de Droit de l’Hommes. Il y a eu également des remises des ouvrages sur les Droits de l’Hommes à l’Université de Bangui», a-t-il dit avant d’ajouter que  le chef de la section des Droits de l’Homme a rencontré le procureur de la République de grande instance de Bangui et les  acteurs judiciaires centrafricains  sur les allégations  d’exploitation  et des abus sexuels.

Pour la lutte contre l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony, Vladimir Montéro  note une avancée « effectivement, depuis la semaine dernière, il ya eu des avancées sur cette question », a-t-il lâché sans donner de précisions.

La Minisca a promi son soutient technique et logistique pour les élections du février prochain.

RJDH

Laisser un commentaire

*