Share
Congo démocratique : Au moins 16 civils tués par des rebelles ougandais dans l’Est (ONG)

Congo démocratique : Au moins 16 civils tués par des rebelles ougandais dans l’Est (ONG)

Une autre attaque du même genre a fait vendredi six morts dans l’Est de la RDC

Au moins seize civils ont été tués par des rebelles ougandais dans une localité du territoire de Beni (Est), a annoncé, lundi, une Organisation de la Société civile locale.

Des rebelles ougandais des Forces Démocratique Alliées (ADF) ont attaqué le village de Kambi Ya Chui (Nord-Est de Beni), tuant entre 16 et 21 personnes parmi la population civile, a précisé l’Organisation «Centre d’Etude Pour la Promotion de la Paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme » (CEPADHO), dans un communiqué publié lundi dont Anadolu a eu copie.

Ce bilan demeure provisoire et pourrait être revu à la hausse, a encore précisé l’ONG, notant qu’en l’absence de connexion téléphonique dans la localité visée, les forces armées n’ont pas pu être alertées et les rebelles ont eu le temps de massacrer les habitants du village sans être inquiétés.

Contacté par Anadolu, le lieutenant Mak Hazukay Mongba, chargé de communication et porte-parole de l’opération Sokola1 (lancée en 2014 par l’armée pour déloger les rebelles ADF), a déclaré avoir lui-même été alerté, dimanche soir, par la société civile locale de ce massacre qui a eu lieu dans la journée de dimanche. Il a ajouté qu’il allait se renseigner auprès de sources militaires sur place avant de se prononcer.

Cette nouvelle attaque succède à celle du même genre qui a visé vendredi le village de Lesse (Est) et dont le bilan a été de six civils tués, selon le CEPADHO.

Installés dans l’Est de la RDC depuis 1995, les rebelles ADF, opposés au président ougandais Yoweri Museveni, y multiplient les attaques contre les populations civiles.

Ils auraient tué, depuis octobre 2014 et à ce jour, au moins 650 civils, selon l’ONG locale, « Convention pour le Respect des Droits Humains », basée à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni.

Laisser un commentaire