Share
Nasrallah : “Sans la Résistance, le Liban serait tombé dans la nasse d’Israël” 

Nasrallah : “Sans la Résistance, le Liban serait tombé dans la nasse d’Israël” 

Lors d’un discours, dans la localité d’Ansar, au Sud du Liban, Seyyed Hassan Nasrallah a tenu à faire allusion au rôle de la Résistance, aussi bien, dans la région, qu’au Liban, en ajoutant : «Nous savons tous que si nous avions attendu la formation d’une stratégie arabe unie, aujourd’hui, Israël aurait été présent, au Sud et dans la capitale du Liban. Sans la Résistance libanaise, le Liban aurait été dominé par le régime “sioniste”, et les jeunes libanais, en prison».

Insistant sur l’hostilité des pays arabes, à l’égard de la Résistance, Nasrallah a déclaré: “La plupart des pays arabes, qui nous appellent “Terroristes”, n’ont aucun lien avec la Résistance, ni politique, ni financier”.

Ce discours du secrétaire général du Hezbollah intervient, alors que l’Arabie saoudite, de concert avec les pays arabes, a déclenché des attaques politiques, sécuritaires et médiatiques d’envergure contre le Hezbollah et le Liban, et que le Conseil de coopération du golfe Persique a qualifié, dans un communiqué, le Hezbollah, de «groupe terroriste».

Laisser un commentaire