Share
(Vidéo) Le président rwandais Paul Kagame est arrivé mardi à Conakry, pour le développent du continent africain

(Vidéo) Le président rwandais Paul Kagame est arrivé mardi à Conakry, pour le développent du continent africain

(Vidéo) Le président rwandais Paul Kagame est arrivé mardi à Conakry, pour le développent du continent africain
Summary:
Visite entre les chefs d'état guinéen et rwandais pour le renforcement des liens entre les deux pays et dans l'optique plus large du développement du continent africain. La rencontre de M. Kagamé avec son homologue guinéen, Alpha Condé, qui doit s'achever mercredi, entre "dans le cadre du renforcement des relations entre la Guinée et le Rwanda" mais aussi "de la vision du développement du continent africain", selon l'ambassadeur rwandais à Conakry, Stanislas Kamanzi.

0%

Le président rwandais Paul Kagame est arrivé mardi à Conakry, pour le développent du continent africain

Le Président Alpha Condé de Guinée (G) et le président rwandais, Paul Kagame (D) au cours de la cérémonie d’accueil à l’aéroport de Conakry, le 8 mars 2016. ©AFP


Visite entre les chefs d’état guinéen et rwandais pour le renforcement des liens entre les deux pays et dans l’optique plus large du développement du continent africain. 

La rencontre de M. Kagamé avec son homologue guinéen, Alpha Condé, qui doit s’achever mercredi, entre “dans le cadre du renforcement des relations entre la Guinée et le Rwanda” mais aussi “de la vision du développement du continent africain”, selon l’ambassadeur rwandais à Conakry, Stanislas Kamanzi.

Cinq accords seront signés pendant le séjour de M. Kagamé en Guinée, mais d’autres le seront “dans un futur proche”, et dans des domaines variés, a indiqué M. Kamanzi.

“Il y a tout d’abord l’accord-cadre qui définit les grandes lignes de coopération. Il y a un accord qui va concerner la mobilité des Guinéens et des Rwandais dans les deux pays par rapport surtout à l’obtention des visas de service et diplomatiques, de même que pour les passeports ordinaires”.

“Un autre accord va être signé dans le cadre de la gouvernance, de l’agriculture, dans les secteurs de l’économie numérique”.

“Dans quelques mois, les deux gouvernements vont travailler à l’établissement d’une commission mixte pour tous les secteurs dans lesquels une coopération active pourrait commencer à être mise en place”, a poursuivi l’ambassadeur rwandais. Source: AFP

 

Laisser un commentaire