Share
RDC : La Cour d’appel de Mbandaka, le MLC perd une bataille symbolique contre deux ex-sociétaires. Bazaiba déboutée face à Makila

RDC : La Cour d’appel de Mbandaka, le MLC perd une bataille symbolique contre deux ex-sociétaires. Bazaiba déboutée face à Makila

RDC : La Cour d’appel de Mbandaka, le MLC perd une bataille symbolique contre deux ex-sociétaires. Bazaiba déboutée face à Makila
Summary:
Le MLC s’est abîmé dans une bataille symbolique face à José Makila Sumanda et Oscar Molambo, deux anciens cadres du parti qui prennent part à la course à l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur du Sud-Ubangi. Le coup s’est écrit sur cette réalité : la Secrétaire générale Eve Bazaiba a initié et perdu une guerre fratricide non seulement contre deux anciens camarades du parti mais surtout contre deux frères issus de l’Opposition.

0%

RDC : La Cour d’appel de Mbandaka, le MLC perd une bataille symbolique contre deux ex-sociétaires. Bazaiba déboutée face à Makila

La Cour d’appel de Mbandaka a carrément rejeté la requête de la Secrétaire générale de la formation politique bembiste qui reprochait à l’ancien gouverneur de l’ex-province de l’Equateur d’avoir aligné comme colistier Oscar Molambo, un ancien député provincial du MLC, libre de tout engagement avec le parti depuis le dépôt des candidatures à la députation provinciale avortée de 2015 et candidat vice-gouverneur indépendant dans la nouvelle province du Sud-Ubangi.

 

Le MLC s’est abîmé dans une bataille symbolique face à José Makila Sumanda et Oscar Molambo, deux anciens cadres du parti qui prennent part à la course à l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur du Sud-Ubangi. Le coup s’est écrit sur cette réalité : la Secrétaire générale Eve Bazaiba a initié et perdu une guerre fratricide non seulement contre deux anciens camarades du parti mais surtout contre deux frères issus de l’Opposition.

Eve Bazaiba Masudi, Secrétaire général du Mouvement de libération du Congo -MLC-, a été déboutée mercredi 9 mars de sa plainte en contestation du ticket Makila-Molambo à l’élection du gouverneur et du vice- gouverneur de la nouvelle province du Sud-Ubangi.

Bazaiba et le MLC reprochaient à l’ancien gouverneur de l’Equateur José Makila Sumanda d’avoir aligné comme colistier Oscar Molambo, l’un de ses anciens députés provinciaux à 1‘Equateur, précisément dans l’ancien district du Sud-Ubangi.

La Cour d’appel de Mbandaka a rejeté la plainte de Bazaiba parce que Molambo était devenu libre de tout engament avec le MLC qui ne l’avait pas reconduit comme son candidat à la députation provinciale prévue et manquée en 2015. A en croire des sources, le colistier indépendant de Makila avait choisi de porter la casquette ADELI au cours de ce scrutin avorté.

Approché par AfricaNews, José Makila s’est refusé à tout commentaire. N’empêche qu’avec cet arrêt, le MLC s’est abîmé dans une bataille symbolique dans le Sud-Ubangi, face à Makila et Molambo, deux de ses anciens cadres. Le coup s’est écrit sur cette réalité: le Secrétaire général a initié et perdu une guerre fratricide non seulement contre deux anciens camarades du parti mais surtout contre deux frères issus de l’Opposition.

La Cour d’appel de Mbandaka a également validé toutes les candidatures indépendantes déclarées recevables par la CENI mais contestées par des partis politiques. Mais elle a entériné l’invalidation du sénateur MLC Jacques Djoli, candidat à l’élection du gouverneur de la Tshuapa et rejeté certaines requêtes pour invalidation des candidats indépendants qui auraient été introduites en retard.

Avocat de Gabriel Bolenge, candidat gouverneur recalé à l’Equateur, Me Bita a, au micro de Radio Okapi, regretté que la Cour ait entériné toutes les décisions de la CENI. «La Cour a pris la décision de la CENI et 1‘a coulée sous forme des arrêts. Donc, la Cour n‘a rien ajouté, la Cour a entériné la décision de la CENI. La Justice dont on attendait un certain réconfort moral n ‘a rien fait. La Justice a marché comme si elle était en dessous de la CENI », a-t-il regretté. L’élection des gouverneurs de nouvelles provinces est prévue le 26 mars prochain.

Par YA KAKESA/ Africa News

Laisser un commentaire