Share
Les réserves de change de l’Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015

Les réserves de change de l’Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015

Les réserves de change de l’Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015
Summary:
Les réserves de change de l'Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015 pour s’établir à 143 milliards de dollars au 31 décembre dernier, selon des données dévoilées le 14 mars à Alger par le conseiller au département Moyen-Orient et Asie centrale auprès du Fonds monétaire international (FMI), Jean-François Dauphin.

0%

Les réserves de change de l'Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015

Les réserves de change de l’Algérie ont fondu de 35 milliards de dollars en 2015 pour s’établir à 143 milliards de dollars au 31 décembre dernier, selon des données dévoilées le 14 mars à Alger par le conseiller au département Moyen-Orient et Asie centrale auprès du Fonds monétaire international (FMI), Jean-François Dauphin.

«Les réserves de change se maintiennent, certes, à un niveau élevé mais elles ont diminué de 35 milliards de dollars en 2015 pour s’établir à 143 milliards de dollars contre un maximum de 194 milliards de dollars en 2013», a souligné M. Dauphin qui a conduit une mission du FMI  à Alger du 1er au 14 mars.

La chute de ces réserves s’explique par le creusement du déficit de la balance des paiements sous l’effet de la baisse drastique des cours des hydrocarbures qui représentent 95% des recettes extérieures de l’Algérie, et contribuent à hauteur de 60% au budget de l’Etat.

Le gouvernement algérien avait estimé, fin 2015, que les réserves de change du pays  devraient enregistrer une nouvelle baisse de 30 milliards de dollars en 2016. ECOFIN

Laisser un commentaire

*