Share
Une employée du joueur Kolo Touré de Premier League, affirme avoir été traitée comme une «esclave»

Une employée du joueur Kolo Touré de Premier League, affirme avoir été traitée comme une «esclave»

Une employée du joueur Kolo Touré de Premier League, affirme avoir été traitée comme une «esclave»
Summary:
Alice Sawyer, ancienne employée de Kolo Touré, s'est plaint du comportement de la femme du défenseur ivoirien, qui l'aurait maltraitée.

0%

Une employée d'un joueur de Premier League, Kolo Touré, affirme avoir été traitée comme une «esclave»

© Photo Une employée d’un joueur de Premier League affirme avoir été traitée comme une «esclave»


Alice Sawyer, ancienne employée de Kolo Touré, s’est plaint du comportement de la femme du défenseur ivoirien, qui l’aurait maltraitée.

Kolo Touré et sa femme sont dans la tourmente. En effet, ce samedi, une ancienne employée du défenseur de Liverpool a affirmé avoir été maltraitée par le couple. Alice Sawyer, qui officiait en tant qu’employée de maison, a indiqué selon The Sun, qu’elle était effrayée par Awo, la compagne de l’Ivoirien, qui la forçait à l’appeler «madame». Elle a également précisé que le couple la traitait comme «une esclave». Elle aurait été contrainte de travailler jusqu’à 16 heures par jour dans la demeure de l’ex-joueur de Manchester City, située à Cheshire, pour un salaire de misère. Elle aurait été payée 6,63 livres sterling par heure – soit environ 8,22 euros – alors que le salaire minimum en Angleterre est de 7,20 livres sterling, soit environ 8,92 euros. Selon le Daily Mail, Kolo Touré, percevrait actuellement 90.000 livres sterling par semaine, soit environ 111,562 euros.

Son passeport confisqué?

Alice Sawyer a affirmé que Kolo Touré était au courant des agissements de sa femme. En raison de cette maltraitance, l’employée de maison avait souhaité quitter la demeure. Mais la femme du joueur de Liverpool lui aurait confisqué son passeport, pour l’empêcher de partir. «Elle m’a juste dit: ‘’Si vous voulez partir, alors partez”, mais j’ai dit que je ne voulais pas partir sans mon passeport», explique Alice Sawyer selon The Sun.

Le calvaire d’Alice Sawyer a pris fin quand sa famille a appelé la police. Il y a plusieurs années, une autre affaire d’esclavagisme moderne avait éclaté dans le monde du football. L’ancien joueur du PSG Godwin Okpara avait été condamné pour viol sur sa fille adoptive – une mineure originaire du Nigéria accueillie depuis 2001 – qui lui servait de domestique. L’ancien défenseur a purgé une peine de dix ans de prison. Il vivrait actuellement au Nigéria.  Le Figaro

 

Laisser un commentaire