Share
La Chine fait mieux que les occidentaux  en Afrique: Le Nigéria a obtenu de la Chine, un prêt de 6 milliards $ pour ses infrastructures

La Chine fait mieux que les occidentaux en Afrique: Le Nigéria a obtenu de la Chine, un prêt de 6 milliards $ pour ses infrastructures

La Chine fait mieux que les occidentaux en Afrique: Le Nigéria a obtenu de la Chine, un prêt de 6 milliards $ pour ses infrastructures
Summary:
Le ministre nigérian des relations extérieures, Geoffrey Onyeama, a indiqué, le 12 avril à la presse, en marge de la visite d'Etat du président Muhamadu Buhari à Pékin, que le Chine avait consenti à prêter 6 milliards $ à la première économie d'Afrique, afin de financer son programme de développement des infrastructures dans un contexte marqué par le creusement du déficit budgétaire, en raison de la baisse des prix du pétrole, la principale source des revenus du pays.

0%

La Chine fait mieux que les occidentaux en Afrique: Le Nigéria a obtenu de la Chine, un prêt de 6 milliards $ pour ses infrastructures

 Le ministre nigérian des relations extérieures, Geoffrey Onyeama, a indiqué, le 12 avril à la presse, en marge de la visite d’Etat du président Muhamadu Buhari à Pékin, que le Chine avait consenti à prêter 6 milliards $ à la première économie d’Afrique, afin de financer son programme de développement des infrastructures dans un contexte marqué par le creusement du déficit budgétaire, en raison de la baisse des prix du pétrole, la principale source des revenus du pays.

« C’est une ligne de crédit disponible pour les projets qui seront identifiés. Il ne sera plus question de signer des accords de financement. Dès qu’un projet aura été préparé, nous allons accéder directement à l’argent », a fait savoir M. Onyeama. Les responsables chinois n’ont pas particulièrement commenté cette information. Ling Songtian, le directeur Afrique du ministère chinois des relations extérieures, a simplement indiqué, dans un autre contexte, que le Nigéria serait un des bénéficiaires de l’enveloppe globale de 55 milliards $ prévus pour soutenir le développement des infrastructures dans la région.

Les réponses du gouvernement nigérian face à la pression du déficit budgétaire et le repli de fait de la monnaie que connait le pays, semblent désormais se mettre en place.

président Muhamadu Buhari le-nigeria-a-obtenu-de-la-chine-un-pret-de-6-milliards-pour-ses-infrastructures_LPrésident Muhamadu Buhari

A côté de cet accord de prêt dont les détails doivent encore être confirmés, le Nigéria et la Chine ont signé un accord de convertibilité monétaire, ce qui devrait rendre plus faciles les transactions et les opérations entre les deux pays.

Lors d’une rencontre avec le secteur privé à Lagos (capitale économique du Nigéria) la semaine dernière, la ministre Kemi Adeosun, en charge des finances, a fait savoir que l’heure était désormais à l’efficience budgétaire, par une meilleure affectation des ressources, mais aussi à la diversification de l’économie. Une chose plus facile à dire qu’à faire. L’essentiel des revenus des ménages a été absorbé par la consommation des hydrocarbures et des produits alimentaires qui, selon des données publiées par le bureau National des Statistiques, ont tiré l’inflation au niveau historique de 12,8%.

Idriss Linge/ ECOFIN

Laisser un commentaire