Share
RCA-Bambari : Des maisons incendiées par les Anti-Balaka au village Gamandji

RCA-Bambari : Des maisons incendiées par les Anti-Balaka au village Gamandji

RCA-Bambari : Des maisons incendiées par les Anti-Balaka au village Gamandji
Summary:
Plusieurs maisons ont été incendiées, le mercredi 20 Avril au village Gamandji situé à 40 kilomètres de Bambari sur l’axe Bambari-Kouango. Selon les informations du RJDH, un groupe des Anti-Balaka accuse la population d’être à l’origine de la mort de leur chef surnommé ‘’Fally’’ et ils ont voulu vengé leur chef.

0%

RCA-Bambari : Des maisons incendiées par les Anti-Balaka au village Gamandji

Plusieurs maisons ont été incendiées, le mercredi 20 Avril au village Gamandji situé à 40 kilomètres de Bambari sur l’axe Bambari-Kouango. Selon les informations du RJDH, un groupe des Anti-Balaka accuse la population d’être à l’origine de la mort de leur chef surnommé ‘’Fally’’ et ils ont voulu vengé leur chef.

 

Un habitant du village Gamandji qui a réussie a regagné la ville de Bambari a témoigné les faits en ces termes. « C’était le mercredi aux environs de 5 heures du matin que les Anti-Balaka ont fait irruption dans le village. Ils ont commencé a pillé les boutiques, les maisons et autre. Ils ont  récupéré trois motos des commerçants et ils ont demandé à ce que chaque commerçant leur donne une somme de 250.000 FCFA avant la libération de leurs motos. Peu de temps après ils ont commencé à tirer sur la population, lorsque ces derniers se sont enfuient dans la brousse ils ont profité pour incendier presque tout le village » a-t-il témoigné.

Un élément de la gendarmerie qui a requis l’anonymat a confirmé les faits et souligne que la gendarmerie a ouvert une enquête sur le sujet. « Nous avons été mis au courant de cette affaire, nous nous sommes rendue dans le village et nous avons constaté les dégâts causé par ces hommes. Pour le moment nous allons ouvrir une enquête, nous allons chercher tous les auteurs et ils seront traduit devant la justice » a-t-il dit.

C’était le jeudi 18 avril dernier, dans des échanges de tirs entre des gendarmes et son groupe au village Gamandji sur l’axe Bambari-Kouango que le redoutable chef Anti-Balaka surnommé Fally a été tué. PAR 

Laisser un commentaire