Share
La récession au Rwanda ? Il sollicite le FMI pour soutenir sa couverture extérieure

La récession au Rwanda ? Il sollicite le FMI pour soutenir sa couverture extérieure

Le ministre rwandais des finances, Claver Gatete, a indiqué vendredi 29 avril 2016, qu’il avait entamé des discussions avec le FMI, en vue d’obtenir un crédit de précaution de court terme. La facilité devrait permettre au pays de se protéger contre une baisse probable de ses réserves de change dans le futur.

La récession au Rwanda ? Il sollicite le FMI pour soutenir sa couverture extérieure
Summary:
« Notre situation est encore normale, car nos réserves peuvent encore couvrir 4 mois d'importations » a expliqué M. Gatete, sans donner plus de détails sur le montant sollicité auprès du FMI.

0%

La récession au Rwanda ? Il sollicite le FMI pour soutenir sa couverture extérieure

ministre rwandais des finances, Claver Gatete


« Notre situation est encore normale, car nos réserves peuvent encore couvrir 4 mois d’importations » a expliqué M. Gatete, sans donner plus de détails sur le montant sollicité auprès du FMI.

Le budget de l’exercice 2016/2017 a été proposé à 1949 milliards de francs rwandais dont 1182 collectés sur le plan domestique. Le pays aura donc encore besoin d’appuis extérieurs de 767 milliards de francs rwandais (environ 1 milliard $) pour soutenir son déficit budgétaire.

Le Rwanda envisage par ailleurs d’effectuer des dépenses publiques supplémentaires, afin d’inverser la courbe de sa balance extérieure. 45 milliards de Francs Rwandais (58 millions $) ont été proposés à cet effet dans le cadre de la loi des finances 2016/2017 qui sera soumise au parlement. Par ailleurs, un montant total de 224,7 milliards de francs rwandais (288 millions $), ont été proposés pour l’amélioration du cadre des affaires, notamment pour ce qui est des transports, l’accès à l’énergie et à l’eau potable.

Laisser un commentaire