Share
FDLR en RDC : l’arrestation de Léopold Mujyambere, N°2 des FDLR

FDLR en RDC : l’arrestation de Léopold Mujyambere, N°2 des FDLR

FDLR en RDC : l’arrestation de Léopold Mujyambere, N°2 des FDLR
Summary:
Le gouvernement congolais s’est félicité samedi de l’arrestation de Léopold Mujyambere, identifié comme le numéro 2 des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

0%

FDLR en RDC : l'arrestation de Léopold Mujyambere, N°2 des FDLR

Le gouvernement congolais s’est félicité samedi de l’arrestation de Léopold Mujyambere, identifié comme le numéro 2 des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Le général Léopold Mujyambere avait été arrêté lundi par les services de sécurité, lors d’une patrouille de routine dans la ville de Goma (Est de la RDC) avant d’être transféré jeudi soir à Kinshasa pour audition, a rappelé Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais, lors d’un point de presse samedi.

 Léopold Mujyambere, identifié comme le numéro 2 des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).
Léopold Mujyambere, identifié comme le numéro 2 des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Revenant sur l’arrestation de Mujyambere, Mende a indiqué: “Il est l’un des plus hauts responsables des FDLR réfractaires au processus de désarmement et de rapatriement au Rwanda, par ailleurs recherché pour des crimes graves, nous nous en félicitons […] c’est une bonne chose pour le gouvernement congolais et pour la région des Grands Lacs.”

Toujours selon le porte-parole du gouvernement, Léopold Mujyambere pourra être extradé au Rwanda. “La décision du gouvernement sera rapidement communiquée au Rwanda par voie diplomatique”, a-t-il précisé à ce propos.

L’arrestation de Mujyambere est la deuxième d’envergure opérée par les services de sécurité congolaise en l’espace de cinq mois. Elle succède à celle de Ladislas Ntangazwa (un des neuf génocidaires rwandais présumés), arrêté dans la même région, transféré à Kinshasa puis extradé à Kigali par le biais du Comité de suivi des tribunaux pénaux internationaux des Nations Unies.

Les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) est un groupe armé formé en République démocratique du Congo en 2000. Il se proclame comme le défenseur des intérêts des Hutus rwandais réfugiés en RDC et opposé à la présidence de Paul Kagame. Béni (RDC)/Pascal Mulegwa

Laisser un commentaire