Share
Le Congo va réduire de 9% ses dépenses budgétaires à cause de la chute des prix du pétrole

Le Congo va réduire de 9% ses dépenses budgétaires à cause de la chute des prix du pétrole

Le Congo va réduire de 9% ses dépenses budgétaires à cause de la chute des prix du pétrole
Summary:
Le gouvernement de la République du Congo entrevoit de réduire les dépenses du budget de cette année d’environ 9% en raison de la chute des prix du pétrole. C’est ce qu’a annoncé mercredi à la télévision d’Etat Thierry Moungalla (photo), le ministre en charge de la communication.

0%

Le Congo va réduire de 9% ses dépenses budgétaires à cause de la chute des prix du pétrole

 Le gouvernement de la République du Congo entrevoit de réduire les dépenses du budget de cette année d’environ 9% en raison de la chute des prix du pétrole. C’est ce qu’a annoncé mercredi à la télévision d’Etat Thierry Moungalla (photo), le ministre en charge de la communication.

Il faut rappeler qu’il y a un an, à la même période, Brazzaville avait réduit ses dépenses budgétaires de 12% pour la même raison. Initialement fixées à 2.333 milliards de francs CFA (soit 4 milliards de dollars), les dépenses au titre du budget révisé seront ramenées à 2.122 milliards de francs CFA, explique Reuters.

Dans le budget révisé, les revenus liés au pétrole sont passés de 754 milliards de francs CFA à 544 milliards de francs CFA. Le document sera bientôt introduit au parlement pour approbation.

Paradoxalement, le pays a produit plus d’huile cette année (94 millions de barils) que l’année dernière à la même période (89 millions). Selon l’autorité, le PIB devrait en profiter pour bondir de 4,4%.

Il y a quelques semaines, l’agence de notation Moody’s a dégradé la note du Congo, la faisant passer de «B1» à «B2», en raison de sa forte dépendance au pétrole qui limite ses options de financement. ECONFIN

Laisser un commentaire