Share
Lutte contre le terrorisme : les cadres musulmans du Togo font découvrir l’islam au non musulmans

Lutte contre le terrorisme : les cadres musulmans du Togo font découvrir l’islam au non musulmans

Lutte contre le terrorisme : les cadres musulmans du Togo font découvrir l’islam au non musulmans
Summary:
Les cadres musulmans du Togo ont organisé dimanche à Lomé, une journée porte ouverte en vue de permettre une bonne compréhension des vertus spirituelles du mois béni du ramadan et de contribuer à une atmosphère d'échanges et de fraternité entre les musulmans et les non musulmans.

0%

Lutte contre le terrorisme : les cadres musulmans du Togo font découvrir l'islam au non musulmans

 Les cadres musulmans du Togo ont organisé dimanche à Lomé, une journée porte ouverte en vue de permettre une bonne compréhension des vertus spirituelles du mois béni du ramadan et de contribuer à une atmosphère d’échanges et de fraternité entre les musulmans et les non musulmans.

“Cette manifestation se justifie par le fait que certaines personnes accomplissent des actes terroristes au nom de l’islam or l’Islam invite à la paix et condamne le terrorisme”, a confié le président de l’Association des cadres musulmans du Togo (ACMT), Akata Sidick.

Parmi les trois stands de cette journée porte ouverte, celui de lutte contre le terrorisme était le plus visité. Outre ce stand, on notait également les stands sur les droits de l’enfant et le statut de la femme.

Pour M. Akata Sidick, l’Islam, révélation divine est une religion universelle et monothéiste ouverte à tout le monde. Il implique la foi en un Dieu unique et absolu et concourt à la réalisation de la paix, alors que le terrorisme consiste en la pratique, par une personne, un groupe ou un Etat, de crimes violents destinés à produire sur leur cible (population) un sentiment de terreur, bien souvent supérieur aux conséquences réelles de l’acte. “En définitif l’Islam est différent du terrorisme”, a-t-il précisé.

Pour savoir comment lutter contre le terrorisme, il faudrait d’abord se poser la question de comment naît le terrorisme, s’est-il interrogé.

Citant le professeur belge Rik Coolsaet, il a dit que le terrorisme international ressurgit chaque fois qu’un monde en évolution trop rapide donne l’impression (subjective ou objective) à de trop grand nombre de groupes de gens qu’ils sont marginalisés.

Le président de l’ACMT a dénoncé le financement des groupes terroristes et invité le monde musulman et non musulman à contribuer pour barrer la route au terrorisme sous toutes ses formes.Xinhua

Laisser un commentaire