Share
Londres, sa tête a volé», a raconté un témoin: décapité par un train en passant la tête par la fenêtre

Londres, sa tête a volé», a raconté un témoin: décapité par un train en passant la tête par la fenêtre

Londres, sa tête a volé», a raconté un témoin: décapité par un train en passant la tête par la fenêtre
Summary:
Sa tête a volé», a raconté un témoin de la scène au Sun, encore sous le choc. Dimanche après-midi vers 17h30 (heure locale), un homme d'une vingtaine d'années qui se trouvait dans le train «Gatwick Express» a été décapité à la gare de Wandsworth Common, à Londres.

0%

Londres, sa tête a volé», a raconté un témoin: décapité par un train en passant la tête par la fenêtre

Sa tête a volé», a raconté un témoin de la scène au Sun, encore sous le choc. Dimanche après-midi vers 17h30 (heure locale), un homme d’une vingtaine d’années qui se trouvait dans le train «Gatwick Express» a été décapité à la gare de Wandsworth Common, à Londres.

Devant une femme et sa fille, l’homme a passé la tête par la fenêtre, sans voir qu’un autre train passait au même moment. «Je suis partie en courant parce que c’était dégoûtant», a ajouté la personne ayant assisté à la scène. Sur place, l’horreur pour les personnes présentes à la gare : «Les gens criaient, le train s’est arrêté et les passagers sont sortis en hurlant».

Les secours n’ont rien pu faire

La police et les secours se sont précipités à la gare de Wandsworth Common. Mais il était déjà trop tard, la victime est morte sur le coup. Les autorités refusent pour l’instant d’utiliser le terme «décapitation», choisissant un diagnostic moins terrifiant: de «multiples blessures au visage».  Le Parisien

Laisser un commentaire