Share
Dialogue en RDC: l’opposition implose et les “genvalistes” récoltent ce qu’ils ont semé !

Dialogue en RDC: l’opposition implose et les “genvalistes” récoltent ce qu’ils ont semé !

Dialogue en RDC: l’opposition implose et les “genvalistes” récoltent ce qu’ils ont semé !
Summary:
La stratégie de torpillage de l'opposition vient de réduire le champ d'action de Etienne Tshisekedi à une peau de chagrin. Qui est donc le promoteur de ce fameux dialogue, n'est ce pas Etienne Tshisekedi ? Pourquoi s'en prendre aux autres qui veulent seulement se venger et sauver leur peau puisque Etienne TSHISEKEDI écoutait personne. Si Vital KAMERHE s'est rangé dans le rang de ceux qui vont au dialogue sans l'accord du "SAGE NUMERO ZERO DE GENVALISTES", c'est son plein droit quoiqu'il soit soupçonné de collision avec la kabila.

0%

Dialogue en RDC: L'opposition implose et les "genvalistes" récoltent ce qu'ils ont semé !

La stratégie de torpillage de l’opposition vient de réduire le champ d’action de Etienne Tshisekedi à une peau de chagrin. Qui est donc le promoteur de ce fameux dialogue, n’est ce pas Etienne Tshisekedi ?

Pourquoi  les bornés, aveugles de tous poils s’en prennent aux autres qui veulent seulement se venger de leur aigreur à l’égard d’une clique “d’opposants” qui se retrouvent et sauver leur peau, puisque Etienne TSHISEKEDI n’écoutait personne, agissait en despote dans cette assemblée de cocus (Opposition). Aujourd’hui, il doit subir me dit-on, chez les “murmureurs” qui murmurent dans nos oreilles…

Si Vital KAMERHE s’est rangé dans le rang de ceux qui vont au dialogue sans l’accord du “SAGE NUMÉRO 1 DE GENVALISTES”, c’est son plein droit, quoiqu’il soit soupçonné de collision avec la kabilie. Il est le chef de son parti et ne souhaite pas servir de paillasson pour les uns et pour les autres…

La malhonnêteté de ceux qui veulent imposer à tous leur mode de fonctionne, seraient aujourd’hui en difficulté avec leur témérité dans la chose politique (realpolik). Le vase de l’opposition est fissuré, même rafistolé, le mal est fait, l’eau coule abondamment ! Certains pataugent, d’autres glissent dans cette flaque d’eau pour tomber non loin de Kingakati et chacun veut sauver son ventre !

“Joseph KABILA” vient de gagner dans sa stratégie machiavélique, une bataille énorme, de diviser l’opposition qui se croyait réunie à la lumière du boucan, fait autour de leur rencontre à Genval, financée par une certaine voyoucratie en col blanc.

Lorsque Freddy Matungulu, qui est le modérateur de la dynamique de l’opposition, vire les gens de manière arbitraire, il obéit non seulement à son “sage” chef de Limite, afin d’espère, un jour quelque chose dans le gouvernement hypothétique de Etienne TSHISEKEDI. C’est aussi pour se frayeur une place, une envergure politique tant espérée, afin de se refaire une santé financière. Et surtout pour consolider ses liens par alliance avec Etienne TSHISEKEDI…

On apprenait avec stupeur,  dans un effroi terrible qui caractérise la traîtrise du MLC, que sept de ses membres, partent les pieds joints au dialogue, fabriqué dans le but premier d’affaiblir l’opposition et de nous ramener dans un chemin balisé du glissement.

Oui, l’honorable Mbengama, député élu de la capitale et ancien vice-président MLC de l’Assemblée provinciale de Kinshasa; l’élu de Lisala Freddy Aundagba et l’élu de Basankusu Nicolas Akpanza, aperçus aux travaux du Comité préparatoire du dialogue politique à l’hôtel Béatrice, l’élu de Zongo Vicky Bokolo, Jean-Robert Lomanga de la circonscription électorale de Bokungu, Antoine Nzangi de la circonscription de Yakoma et l’honorable Nkumu de la circonscription de Bumba font partie de ce groupe.

Est-ce qu’on peut comprendre quelque chose, lorsque Madame BAZAIBA au nom de son mouvement qui est le deuxième parti de l’opposition soit en opposition, et également désavouée par les siens ?

Voila le danger que les grands analystes avertis redoutaient en voyant toutes ces manoeuvres autours de ce petit “dialogue” entre copains, savamment entretenu à coup des billets verts…

Quant à Sami BADIBANGA, l’homme qui déteste en privé Etienne Tshisekedi selon les mauvaises langues, dans une mise au point remise à la presse, le Groupe parlementaire UDPS et Alliés apporte tout son soutien à Samy Badibanga qui a participé aux travaux du Comité Préparatoire du Dialogue politique. Il dit à qui veut l’entendre qu’il ira jusqu’au bout de cette démarche “dialoguiste” même s’il est aujourd’hui traité de traitre. Fait-il cela pour irriter son ex-chef ?

Pour sauver les meubles, les choses s’activent et un conglomérat de gens qui ont à la place de la cervelle, un pois chiche, se rencontrent en secret pour sauver de l’ouragan ce qui reste à sauver. Le bateau de l’opposition dévire s’échouera non loin de Kingakati, et les sauveteurs de cette célèbre ferme sont préparés pour accueillir ces malheureux naufragés…

Néhémie Mwilanya, Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, Alexis Thambwe Mwamba, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et Droits humains et le sénateur Léonard She Okitundu ont longuement échangé samedi 27 août 2016 avec une délégation du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement, dont Félix Tshisekedi, l’abbé parsec de son père et Martin Fayulu ont fait partie. N’est ce pas là une énième trahison contre le peuple ?

La guerre médiatique est déclarée et des champions de l’intox agissent sans peine sous influence des billets de l’oncle Sam pour démoraliser les troupes de l’opposition.

Une chose est certaine, l’opposition tant vantée à Genval, vole en éclat et les kabilistes sont aujourd’hui ragaillardis en position incontestable de force pour imposer à ces petits apprentis sorciers, leur feuille de route. Un gagnant qui se terre dans ses appartements en pensant comment faire pour tout rendre caduc, enfin d’écrire une autre constitution qui indubitablement ramènera le Congo à franchir la marche vers une 4 ème république.

Une 4 ème république qui effacera tout, balayera tout sur son passage et remettra le compteur à zéro…In fine, les comploteurs de la RDC qui sévissent dans l’Est de la RDC en complicité avec des voisins éternels de ce pays aux pieds d’argiles, arriveront à saucissonner cette Nation en déliquescence. Le but inavoué est là !

Comme “Joseph KABILA” veut à tout prix, Etienne TSHISEKEDI dans son dialogue, il met le prix pour rentrer dans l’histoire du Congo, d’avoir terrassé le colosse de l’opposition congolaise, ce monsieur qui a la triste réputation de s’opposer tout, même à son ombre.

Mais les dés sont déjà pipés, par rapport à l’affaiblissement du ” Sage ” qui de sa feuille de route, réclamant la libération des prisonniers politique, d’opinion; Christopher Ngoy, Muyambo, comme Diomi Ndongala l’un des seuls opposants valables de la RDC, s’est réduite en parchemin sans intérêt…

Roger BONGOS

3 Commentaires Sur cette publication

  1. Chiga Bisimwa

    Pas loin de vérité mon cher Bongos. Le grand père ne roule que pour une seule chose “mbongo” le pourvoire ne lui interesse pas. Tshisekedi est condamne d’être opposant à vie et non dirigeant de profession

    Répondre
    • C’est dommage que des individus non crédibles qui se nourrissent à tous les râteliers. On connais Sieur Roger Bongos avec ses élucubrations.
      L’information on la cherche à la base et on évite au mieux de la déformer et surtout pas de la fabriquer. C’est tout simplement de la désinformation.
      Au début ce monsieur avait abattu un travail sérieux, mais quand il a visité la mangeoire de la kabilie il commencé à produire des inepties selon que la volonté des donateurs l’exigeait. La plupart des cas il parle des choses qu’il ne connaît pas pour valoriser son torchon. Il est de la même nature que Kin kiek Mulumba, tous membres de “KABILA Désir “.
      Lire ses écrits donne envie de vomir

      Répondre
      • AFRIQUE REDACTION

        Lorsque qu’on s’insurge contre ce que nous qualifions tous d’amateurisme politique de Etienne TSHISEKEDI (un has been), qui a plombé et hypothéqué l’avenir d’une génération entière avec sa compromission avec la Kabilie au regard de son accord sur le glissement (dialogue), les voix éhontées ethno-tribalistes s’élèvent pour défendre une incurie indéfendable…

        Roger BONGOS

        Répondre

Laisser un commentaire