Share
Soudan du sud: Riek Machar pestiféré en errance et les Etats-Unis mettent une couche !

Soudan du sud: Riek Machar pestiféré en errance et les Etats-Unis mettent une couche !

Soudan du sud: Riek Machar pestiféré en errance et les Etats-Unis mettent une couche !
Summary:
Les États-unis souhaitent que l’ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar, actuellement en exil, ne rentre pas dans son pays. L’envoyé spécial des États-unis au Soudan du Sud, Donald Booth, a déclaré lors d’une audition devant la Chambre des représentants, que vu l’instabilité persistante dans le jeune État, il ne serait pas sage que Riek Machar retourne à Juba.

0%

Soudan du sud: Riek Machar pestiféré en errance, et les Etats-Unis mettent une couche !

Les États-unis souhaitent que l’ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar, actuellement en exil, ne rentre pas dans son pays. L’envoyé spécial des États-unis au Soudan du Sud, Donald Booth, a déclaré lors d’une audition devant la Chambre des représentants, que vu l’instabilité persistante dans le jeune État, il ne serait pas sage que Riek Machar retourne à Juba.

L‘émissaire américain a souligné que ce souhait ne devrait pas servir de justification au président Salva Kiir pour monopoliser le pouvoir et etouffer ses adversaires politiques.

Lors de cette audition, plusieurs législateurs américains ont demandé que des sanctions soient prises contre toutes les personnes impliquées dans les violences en cours dans le pays.

Donald Booth a aussi évoqué le sentiment anti-américain de plus en plus croissant au Soudan du Sud. Il a précisé qu’il était difficile de dire si l’attaque contre des véhicules de l’ambassade des États-unis à Juba le 7 juillet dernier visait les Américains.

Pendant ce temps, l’ONU a dit avoir trouvé plus de 100 combattants pro-Machar en très mauvais état de santé en République démocratique du Congo.

Le groupe de soldats a été évacué par hélicoptère pour recevoir des soins médicaux. Reuters

Laisser un commentaire