Share
SENEGAL: L’APPEL DE PARIS POUR UNE MOBILISATION GENERALE DU PEUPLE CONTRE LE REGIME DE MACKY SALL

SENEGAL: L’APPEL DE PARIS POUR UNE MOBILISATION GENERALE DU PEUPLE CONTRE LE REGIME DE MACKY SALL

SENEGAL: L’APPEL DE PARIS POUR UNE MOBILISATION GENERALE DU PEUPLE CONTRE LE REGIME DE MACKY SALL
Summary:
Le 29 octobre 2016 marque un tournant historique dans la lutte menée par l'opposition sénégalaise contre le régime moribond de Macky Sall. Depuis Paris, le Président Abdoulaye Wade, patriote émérite, leader incontesté et grand défenseur de la cause nationale, devant une foule immense, a lancé un vibrant appel au peuple sénégalais à la résistance contre l'oppression et la tyrannie exercée par le pouvoir de Macky Sall.

0%

SENEGAL: L'APPEL DE PARIS POUR UNE MOBILISATION GENERALE DU PEUPLE CONTRE LE REGIME DE MACKY SALL

Sidy Fall, Coordonnateur du FPDR France. Galerie Carrousel du Louvre à Paris, photo Afrique Rédaction ( Roger BONGOS)


Le 29 octobre 2016 marque un tournant historique dans la lutte menée par l’opposition sénégalaise contre le régime moribond de Macky Sall. Depuis Paris, le Président Abdoulaye Wade, patriote émérite, leader incontesté et grand défenseur de la cause nationale, devant une foule immense, a lancé un vibrant appel au peuple sénégalais à la résistance contre l’oppression et la tyrannie exercée par le pouvoir de Macky Sall.

Le pillage systématique et éhonté des ressources publiques, minières et gazières du pays par Macky Sall, son clan et sa famille, au vrai sens du terme constitue un acte de HAUTE TRAHISON contre le Sénégal. L’implication directe de son frère Aliou Sall dans l’accaparement et le vol de deniers publics avec l’affaire PETROTIM; ses liaisons dangereuses avec le sulfureux homme d’affaires Franck TIMIS épinglé aujourd’hui par le pouvoir Burkinabé ont fini de convaincre les sénégalais sur la véritable nature de ce régime composé très majoritairement de jouisseurs et de véritables délinquants en col blanc.

Le FPDR France exige l’arrestation immédiate de Franck TIMIS, Aly Ngouille N’Diaye (Ministre des Mines, une des pièces maitresses du puzzle) et d’Aliou Sall. Le FPDRR France demande au Procureur de la République, Bassirou Guéye de défendre scrupuleusement les intérêts de la République, et non d’être le Procureur de l’APR.

L’incompétence caractérisée de Macky Sall, son absence de vision et de cap, son incapacité à exercer la fonction de Chef d’état, le non respect de la parole donnée (réduction de mandat) l’ont conduit à de multiples dérives qui portent atteinte aux fondements de la démocratie sénégalaise, une démocratie acquise de haute lutte. Les violations systématiques de la Constitution par Macky Sall, et par le Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, la multiplication des interdictions de manifester, la restriction sans précédent des libertés individuelles et collectives, le règne du DIAYE DOOLE et du MATAAY doivent amener tous les sénégalais à se liguer comme un seul homme pour faire face à l’arbitraire imposé par le régime de Macky Sall.

Le FPDR France met en garde les Préfets, les gouverneurs, et les représentants de force de l’ordre et de la sécurité publique contre toute bavure dans le cadre de l’exercice par les sénégalais de leurs libertés garantis par la Constitution. Le FPDR France souligne que toute bavure fera l’objet d’une plainte devant la Cour pénale internationale et rappelle aux autorités administratives que leur mission est d’appliquer strictement la loi et non d’être au service de Macky Sall, un apprenti dictateur en puissance.

Le FPDR France exige que la Cour suprême dise le DROIT, rien que le DROIT et réintègre sans délai dans tous ses droits, Ousmane Sonko, fonctionnaire titulaire, Inspecteur Principal des Impôts et Domaines; sa révocation étant entachée d’illégalité et d’irrégularité dont la flagrance est avérée.

Le FPDR France exige que toute la lumière soit faite sur la confection et la délivrance des nouvelles cartes d’identité, et le fichier électoral et rejette vigoureusement la sortie du Président visant à menacer tous les citoyens sénégalais de frais de paiement, en cas de non obtention de la carte d’identité, dans les délais fixés par lui-même. Le FPDR France rappelle à Macky Sall que le Sénégal n’est ni un royaume, ni une monarchie, encore moins une propriété du clan des SALL. L’opposition sénégalaise par la voix de Maître Abdoulaye Wade et le FPDR France appelle tous les segments de la société sénégalaise à une mobilisation générale pour sauver la démocratie sénégalaise et le Sénégal.

Sidy Fall, Coordonnateur du FPDR France                                                                    

Paris, le 30 octobre 2016

Laisser un commentaire