Share
(VIDEO) Des néonazis saluent la victoire de Trump en criant dans la salle «Heil Trump, heil our people, heil victory!»

(VIDEO) Des néonazis saluent la victoire de Trump en criant dans la salle «Heil Trump, heil our people, heil victory!»

«Heil Trump, heil our people, heil victory!» C’est par ces mots que l’un des fondateurs du mouvement «alt-right», Richard B. Spencer, a amorcé son discours de clôture, samedi, de la conférence annuelle du National Policy Institute, à Washington, a révélé le magazine «The Atlantic» lundi.

Ces mots ont immédiatement suscité les passions dans la petite foule d’environ 200 convives assemblés au Ronald Reagan Building, qui ont répondu par des clameurs et des saluts nazis.

«Être blanc, c’est être un combattant, un explorateur et un conquérant. Nous construisons, nous produisons, nous allons de l’avant et nous reconnaissons le mensonge central des relations raciales aux États-Unis. Nous n’exploitons par les autres groupes, nous n’obtenons rien de leur présence. Ce sont eux qui ont besoin de nous», a notamment lancé M. Spencer dans son discours.

Il a aussi qualifié les Blancs «d’enfants du Soleil qui ont le potentiel de la grandeur. […] Nous ne sommes pas fait pour supplier d’obtenir l’approbation morale de certaines des créatures les plus méprisables à avoir foulé la planète».

Richard Spencer a déjà appelé au «nettoyage ethnique paisible» de la société américaine, qu’il souhaite transformer en une «ethno-société qui serait un point de convergence pour tous les Européens.»

D’un bout à l’autre du pays, des médias américains ont relayé des histoires d’incidents raciaux à la suite de la victoire du président élu Donald Trump, allant de graffitis haineux à des altercations.

En campagne électorale, M. Trump a régulièrement parlé de déporter des millions d’immigrants mexicains clandestins et de construire un mur à la frontière américano-mexicaine, en plus de promettre de ficher les musulmans vivant en sol américain. Avec AFP

Laisser un commentaire