Share
Le Cameroun et le Burundi condamnent l’attentat terroriste d’Istanbul

Le Cameroun et le Burundi condamnent l’attentat terroriste d’Istanbul

Le Cameroun et le Burundi condamnent l’attentat terroriste d’Istanbul
Summary:
Le Cameroun et le Burundi ont condamné lundi le double attentat qui a visé samedi la ville d'Istanbul en Turquie."Je condamne fermement ces actes horribles causés par des fanatiques de la terreur", a noté le président camerounais Paul Biya dans un message de condoléances adressé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

0%

Le Cameroun et le Burundi condamnent l'attentat terroriste d'Istanbul

Un double attentat terroriste a eu lieu, samedi, à Istanbul, près du stade « Vodafone Arena » .Akdag, ministre turc de la Santé, a annoncé, lundi, que le nouveau bilan du double-attentat fait désormais état de 44 morts , dont 36 policiers et 8 civils.

Le Cameroun et le Burundi ont condamné lundi le double attentat qui a visé samedi la ville d’Istanbul en Turquie.

« Je condamne fermement ces actes horribles causés par des fanatiques de la terreur », a noté le président camerounais Paul Biya dans un message de condoléances adressé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

« Je tiens, à la suite de cette tragédie, à vous adresser, ainsi qu’aux familles des victimes et à la Nation turque endeuillée, mes sincères condoléances, auxquelles je joins la compassion du peuple camerounais », a ajouté Biya dans la même correspondance consultée par Anadolu.

Joint au téléphone par Anadolu, Jean Jacques Nyenimigabo, conseiller politique a la présidence burundaise a lui aussi fermement condamné ces attaques terroristes.

« La présidence de la République condamne avec la dernière énergie l’attentat d’Istanbul. Nous sommes avec le peuple turc dans ces durs moments », a-t-il déclaré.

Il a en outre appelé les acteurs de tels « actes barbares » à se ressaisir et à « arrêter l’effusion du sang des innocents et de semer la désolation dans le monde ».

« Le terrorisme est un crime que nous devons tous combattre avec énergie et en synergie  », a lancé Nyenimigabo.

Un double attentat terroriste a eu lieu, samedi, à Istanbul, près du stade « Vodafone Arena » dans le quartier de Besiktas. Recep Akdag, ministre turc de la Santé, a annoncé, lundi, que le nouveau bilan du double-attentat fait désormais état de 44 morts , dont 36 policiers et 8 civils.

L’attaque a été largement condamnée en Europe et dans le monde. Plusieurs Etats ont appelé à une coopération internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. A.A

Laisser un commentaire