Share
Vive tension en RDC: le ministre de la défense belge suit de très près, la situation au Congo

Vive tension en RDC: le ministre de la défense belge suit de très près, la situation au Congo

Vive tension en RDC: le ministre de la défense belge suit de très près, la situation au Congo
Summary:
La Défense suit de près la situation, dans le contexte de la tension politique en République Démocratique du Congo, a affirmé dimanche un porte-parole du ministre de la Défense, Steven Vandeput.

0%

Vive tension en RDC: le ministre de la défense belge suit de très près, la situation au Congo

La Défense suit de près la situation, dans le contexte de la tension politique en République Démocratique du Congo, a affirmé dimanche un porte-parole du ministre de la Défense, Steven Vandeput.

« Via nos services de renseignements, nous prenons le pouls de la situation. Nous ferons un pas supplémentaire si cela s’avère nécessaire. Comme c’est décrit dans la vision stratégique du ministre de la Défense, la protection des Belges à l’étranger constitue une tâche centrale pour la Défense », a commenté le porte-parole, sans autre détail.

Les négociations entre pouvoir et opposition pour tenter de trouver une issue à la crise politique autour de la succession du président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, ont été suspendues samedi faute d’accord. Présentées comme celles de la dernière chance, les discussions doivent reprendre mercredi, après l’expiration du mandat de M. Kabila qui s’achève le 19 décembre à minuit, a annoncé la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), médiateur de ces pourparlers.

Malgré la suspension des discussions – qui n’ont enregistré aucune avancée sur les questions les plus clivantes comme celle de l’avenir de M. Kabila – la coalition d’opposition, qui avait menacé de mobiliser dans la rue jusqu’au départ de M. Kabila à partir du 19 décembre, n’a pas appelé à manifester. Belga

Laisser un commentaire