Share
RDC: riposte à l’attaque perpétrée, jeudi, par une milice Hutu, 13 morts dans une attaque des mai-mai Mazembé dans l’Est

RDC: riposte à l’attaque perpétrée, jeudi, par une milice Hutu, 13 morts dans une attaque des mai-mai Mazembé dans l’Est

RDC: riposte à l’attaque perpétrée, jeudi, par une milice Hutu, 13 morts dans une attaque des mai-mai Mazembé dans l’Est
Summary:
Au moins 13 personnes ont été tuées lors d'une attaque armée perpétrée par des éléments du groupe armé mai-mai Mazembé, contre une localité de l'Est de la RDC, a appris anadolu auprès d'un responsable local.

0%

RDC: riposte à l'attaque perpétrée, jeudi, par une milice Hutu, 13 morts dans une attaque des mai-mai Mazembé dans l'Est

Image d’archives qui illustre l’article


Il s’agit d’une riposte à l’attaque perpétrée, jeudi, par une milice Hutu contre la communauté Nande dans l’Est.

Au moins 13 personnes ont été tuées lors d’une attaque armée perpétrée par des éléments du groupe armé mai-mai Mazembé, contre une localité de l’Est de la RDC, a appris anadolu auprès d’un responsable local.

Des miliciens du groupe mai-mai Mazembé ont fait incursion, tôt dans la matinée de dimanche, dans le village de Nyanzale- Province du Nord Kivu ( Est)- où ils ont attaqué la population civile tuant au moins 13 personnes, tous de la communauté Hutu, a déclaré à Anadolu, Kambale Kaniki, vice-président du Conseil local de la jeunesse à la chefferie de Bwito, dont relève la localité attaquée.

Contacté, par Anadolu le porte parole de l’armée dans le Nord-Kivu, le major Ndjike Kaiko Guillaume, a confirmé l’attaque sans donner plus de précisions sur le bilan.

Soulignant le “caractére ethnique” de l’attaque, Kaniki a, pour sa part, précisé qu’ “Il s’agit d’une riposte” à l’attaque perpétrée, jeudi dernier, par les rebelles Nyatura (Hutu) contre le village de “Mine” dans le Rutshuru, lors de laquelle ils ont fait plusieurs morts parmi la communauté Nande.

Selon Patrick Kiserigwa, responsable de l’Association des jeunes pour le progrès (AJPRO), 25 personnes, de la communauté Nande, ont été tuées lors de l’attaque de jeudi alors que des centaines de maisons ont été incendiées.

Cette nouvelle attaque survient au lendemain d’une attaque armée attribuée à des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées ( ADF) qui avait fait neuf morts dans une localité de Béni ( Est).

Le commandement de l’opération Sukola1, dirigée contre les rebelles ougandais, a affirmé, dimanche, être parvenu, samedi soir à neutraliser 4 éléments ADF et à récupérer une quantité d’armes qui étaient à leur disposition. A.A

Laisser un commentaire