Share
Guinée : les affrontements violents lundi, cinq morts dans les heurts entre forces de l’ordre et manifestants

Guinée : les affrontements violents lundi, cinq morts dans les heurts entre forces de l’ordre et manifestants

Guinée : les affrontements violents lundi, cinq morts dans les heurts entre forces de l’ordre et manifestants
Summary:
Les affrontements violents entre forces de l'ordre et élèves manifestants ont provoqué lundi au moins cinq morts et plus de 30 blessés, avec 12 interpellations de manifestants, indique un communiqué officiel du gouvernement guinéen.

0%

Guinée : cinq morts dans les heurts entre forces de l'ordre et manifestants

Les affrontements violents entre forces de l’ordre et élèves manifestants ont provoqué lundi au moins cinq morts et plus de 30 blessés, avec 12 interpellations de manifestants, indique un communiqué officiel du gouvernement guinéen.

Les corps des victimes ont été aussitôt déposés à la morgue de l’hôpital national Igance Denn au centre-ville de Conakry.

Un confrère journaliste joint au téléphone depuis la morgue de l’hôpital national Ignace Denn, a évoqué un bilan d’au moins trois morts, dont une femme en état de grossesse, et plusieurs blessés.

Cette manifestation violente déclenchée lundi a perturbé toutes les activités dans la ville de Conakry, où les populations sont restées confiées (enfermées) à domicile presque toute la journée.

Au-delà des blessés graves ou légers enregistrés ça et là, les forces de l’ordre ont aussi procédé à l’arrestation de plusieurs jeunes manifestants pour d’éventuel interrogatoire.

Avec l’intervention de plusieurs équipes d’agents de forces de l’ordre (gendarme et policiers), un calme précaire règne actuellement dans les différentes communes de Conakry. Avec Agece

Laisser un commentaire

*