Share
Catastrophe au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen: l’ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines

Catastrophe au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen: l’ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines

Catastrophe au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen: l’ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines
Summary:
L'organisation des Nations unies a besoin de 4,4 milliards de dollars de financements d'urgence pour faire face à des situations de famine. Plus de 20 millions de personnes sont dans des situations catastrophiques au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen.

0%

Catastrophe au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen: l'ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines

L’organisation des Nations unies a besoin de 4,4 milliards de dollars de financements d’urgence pour faire face à des situations de famine.

Plus de 20 millions de personnes sont dans des situations catastrophiques au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen.

Des actions sont nécessaires rapidement pour éviter des désastres humanitaires, a souligné mercredi le secrétaire général Antonio Guterres à New York.

« Nous avons besoin de 4,4 milliards de dollars d’ici fin mars pour éviter une catastrophe », a-t-il dit. Les Nations unies ont levé jusqu’à présent seulement 90 millions de dollars.

Sans précédent

Le Soudan du Sud a déclaré lundi l’état de famine dans plusieurs zones du pays et certaines régions reculées dans le nord-est du Nigeria sont dans une situation très difficile depuis la fin d’année dernière.

La déclaration de ces quatre alertes aux famines au même moment est sans précédent au cours de ces dernières décennies.

Il n’y a eu qu’une seule famine dans le monde depuis l’an 2000, en Somalie, où 260’000 personnes sont décédées, dont la moitié étaient des enfants de moins de cinq ans, selon le programme alimentaire mondial.

agences

Laisser un commentaire

*