Share
Soudan du Sud : l’ONU demande l’arrestation rapide de tueurs de travailleurs humanitaires

Soudan du Sud : l’ONU demande l’arrestation rapide de tueurs de travailleurs humanitaires

Le représentant spécial des Nations Unies pour le Soudan du Sud, David Shearer, a demandé dimanche au gouvernement sud-soudanais d’appréhender rapidement les assassins de six travailleurs humanitaires samedi.
“L’ONU condamne cette perte de vie effroyable et inutile, ce meurtre à sang froid est totalement répréhensible, notamment parce que ces travailleurs humanitaires se sont engagés à atténuer les souffrances continues du peuple du Sud-Soudan”, a déclaré M. Shearer dans un communiqué publié à Juba.

Soudan du Sud : l’ONU demande l’arrestation rapide de tueurs de travailleurs humanitaires
Summary:
Le représentant spécial des Nations Unies pour le Soudan du Sud, David Shearer, a demandé dimanche au gouvernement sud-soudanais d'appréhender rapidement les assassins de six travailleurs humanitaires samedi. "L'ONU condamne cette perte de vie effroyable et inutile, ce meurtre à sang froid est totalement répréhensible, notamment parce que ces travailleurs humanitaires se sont engagés à atténuer les souffrances continues du peuple du Sud-Soudan", a déclaré M. Shearer dans un communiqué publié à Juba.

0%

Soudan du Sud : l'ONU demande l'arrestation rapide de tueurs de travailleurs humanitaires

Le représentant spécial des Nations Unies pour le Soudan du Sud, David Shearer, a demandé dimanche au gouvernement sud-soudanais d’appréhender rapidement les assassins de six travailleurs humanitaires samedi.

“L’ONU condamne cette perte de vie effroyable et inutile, ce meurtre à sang froid est totalement répréhensible, notamment parce que ces travailleurs humanitaires se sont engagés à atténuer les souffrances continues du peuple du Sud-Soudan”, a déclaré M. Shearer dans un communiqué publié à Juba.

Cette attaque a eu lieu dans une zone sous contrôle du gouvernement, qui doit enquêter et appréhender les assassins, a-t-il ajouté.

Six travailleurs d’une organisation non gouvernementale sud-soudanaise ont été tués dans une embuscade, alors que leur véhicule roulait samedi dans une zone contrôlée par le gouvernement, sur la route Juba-Pibor. Leurs corps ont été retrouvés sur la route par d’autres membres du convoi qui étaient en retard.

Il y a eu une forte augmentation d’attaques contre les travailleurs humanitaires, leurs convois et leurs locaux au cours des deux derniers mois, reflétant une détérioration rapide de la situation sécuritaire et économique du pays, selon des observateurs.

Le représentant spécial qui est également le chef de la mission de maintien de la paix de l’ONU, la MINUSS, a appelé à un cessez-le-feu immédiat et complet et à la reprise des pourparlers de paix.

Sinon, le pays continuera à plonger dans une violence “encore plus incontrôlable”, a averti M. Shearer. Xinhua

 

Laisser un commentaire