Share
RDC: Moïse Katumbi appelle les Congolais à la mobilisation contre le régime de Kabila

RDC: Moïse Katumbi appelle les Congolais à la mobilisation contre le régime de Kabila

L’ancien gouverneur de la province congolaise du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, a appelé jeudi les Congolais à la mobilisation pour « résister ensemble au pouvoir illégitime » du président Joseph Kabila et à suivre le mot d’ordre en vue de manifestations pacifiques lancé par le Rassemblement, une vaste plate-forme de partis d’opposition. « Il y a trois mois, j’appelais à la vigilance du peuple. Aaujourd’hui, face au blocage de la majorité présidentielle (en vue de mettre en application un accord de partage du pouvoir conclu le 31 décembre dernier sous l’égide de l’Eglise catholique congolaise), j’appelle à sa mobilisation », a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l’agence Belga.

RDC: Moïse Katumbi appelle les Congolais à la mobilisation contre le régime de Kabila
Summary:
L'ancien gouverneur de la province congolaise du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, a appelé jeudi les Congolais à la mobilisation pour "résister ensemble au pouvoir illégitime" du président Joseph Kabila et à suivre le mot d'ordre en vue de manifestations pacifiques lancé par le Rassemblement, une vaste plate-forme de partis d'opposition. "Il y a trois mois, j'appelais à la vigilance du peuple. Aaujourd'hui, face au blocage de la majorité présidentielle (en vue de mettre en application un accord de partage du pouvoir conclu le 31 décembre dernier sous l'égide de l'Eglise catholique congolaise), j'appelle à sa mobilisation", a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

0%

RDC: Moïse Katumbi appelle les Congolais à la mobilisation contre le régime de Kabila

L’ancien gouverneur de la province congolaise du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, a appelé jeudi les Congolais à la mobilisation pour « résister ensemble au pouvoir illégitime » du président Joseph Kabila et à suivre le mot d’ordre en vue de manifestations pacifiques lancé par le Rassemblement, une vaste plate-forme de partis d’opposition. « Il y a trois mois, j’appelais à la vigilance du peuple. Aaujourd’hui, face au blocage de la majorité présidentielle (en vue de mettre en application un accord de partage du pouvoir conclu le 31 décembre dernier sous l’égide de l’Eglise catholique congolaise), j’appelle à sa mobilisation », a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l’agence Belga.

« Congolaises, Congolais, suivons le mot d’ordre du Rassemblement, résistons ensemble à ce pouvoir illégitime et réclamons tous les jours et partout l’application stricte de l’accord de la Saint-Sylvestre », a ajouté M. Katumbi, un ex-allié du président Kabila passé à l’opposition et candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, reportée à une date encore indéterminée.

Le Rassemblement des forces acquises au changement (ou Rassop) a appelé la population à observer une « journée ville morte » le 3 avril sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo (RDC) pour exiger du président Kabila l’application de l’accord de cogestion du pays jusqu’à l’organisation des élections, qui prévoit la nomination d’un ministre issu de l’opposition. Belga

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.