Share
Ranch à vendre à BUCKEYE dans l’Arizona: lassé d’être victime de tentatives d’enlèvement à répétition menés par des extraterrestres

Ranch à vendre à BUCKEYE dans l’Arizona: lassé d’être victime de tentatives d’enlèvement à répétition menés par des extraterrestres

Lassé d’être victime de tentatives d’enlèvement menées par des extraterrestres qu’il dit subir depuis plus de vingt ans, un résident de l’Arizona a décidé de vendre son ranch pour 5 millions $.

Ranch à vendre à BUCKEYE dans l’Arizona: lassé d’être victime de tentatives d’enlèvement à répétition menés par des extraterrestres
Summary:
Lassé d'être victime de tentatives d'enlèvement menées par des extraterrestres qu'il dit subir depuis plus de vingt ans, un résident de l'Arizona a décidé de vendre son ranch pour 5 millions $.

0%

User Rating: 0 (0 votes)

Lassé d’être victime de tentatives d’enlèvement menés par des extraterrestres qu’il dit subir depuis plus de vingt ans, un résident de l’Arizona a décidé de vendre son ranch pour 5 millions $.

Le Stardust Ranch, aussi surnommé «Alien Ranch», a souvent fait la manchette grâce à ses activités extraterrestres alléguées.

Le propriétaire du ranch, John Edmonds, affirme avoir tué pas moins de 19 extraterrestres avec des «épées de samouraï» et d’avoir empêché plusieurs tentatives d’enlèvement le visant, lui et sa femme.

«Ils l’ont fait léviter en dehors de son lit dans la chambre principale et l’ont transporté jusque dans le stationnement pour l’amener dans leur vaisseau», a affirmé Edmonds à la chaîne locale KPNX.

«Presque au moment où nous avons emménagé, nous avons commencé à vivre des expériences étranges», a ajouté celui qui s’est porté acquéreur du site en 1995 afin d’y fonder un refuge pour chevaux.

À cet effet, John Edmonds publie souvent des mises à jour sur les médias sociaux à propos de ses étranges expériences.

Dans une de ses publications, on voit la photo d’un katana avec du sang séché au sol. Dans les commentaires, Edmonds décrit sa méthode pour détruire ce qu’il appelle les «gris».

«À moins de couper la tête et de déconnecter les antennes, ils appellent immédiatement “à la maison”. Même avec une épée coupante comme un rasoir, il est presque impossible de les décapiter d’un seul élan», a-t-il expliqué.

Kimberly Gero, l’agente d’immeuble chargée de la vente du ranch, a avoué à la chaîne KPNX que les réactions sont mitigées devant l’endroit, qui possède cinq chambres, quatre salles de bain et une grande piscine.

«Certains sont très intrigués et n’ont aucun problème avec l’historique de la propriété, alors que d’autres sont épouvantés», a-t-elle observé.

John Edmonds met en garde les acheteurs potentiels: «ce n’est pas pour une famille traditionnelle, mais l’endroit recèle beaucoup de secrets et d’opportunités futures pour comprendre les forces de l’univers.»

Laisser un commentaire