Share
7000 logements en vue dans la périphérie de Libreville

7000 logements en vue dans la périphérie de Libreville

Au contact des populations de Ntoum et Essassa, localités située à 40 kilomètres de la capitale, le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba (photo), a annoncé la construction imminente de 7000 maisons sur ces deux sites.

7000 logements en vue dans la périphérie de Libreville
Summary:
Au contact des populations de Ntoum et Essassa, localités située à 40 kilomètres de la capitale, le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba (photo), a annoncé la construction imminente de 7000 maisons sur ces deux sites.

0%

7000 logements en vue dans la périphérie de Libreville

Au contact des populations de Ntoum et Essassa, localités située à 40 kilomètres de la capitale, le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba (photo), a annoncé la construction imminente de 7000 maisons sur ces deux sites.

A Essassa, la société civile immobilière Eden (SCI Eden) va construire 2000 habitations dont 60% de logements sociaux et 40% de maisons moyen et haut standing sur une superficie de 490 hectares. 100 hectares seront utilisés pour les aménagements de parcelles.

A Ntoum où 5000 maisons seront érigées par la société civile immobilière Ciel Ressources sur 584 hectares, l’on construira également 60% de logements sociaux et 40% de maisons moyen et haut standing.

Ces constructions entrent dans le cadre du nouvel ordre urbanistique voulu par le gouvernement, et qui vise à planifier chaque ville du Gabon en tenant compte des spécificités locales d’ordre patrimonial, écologique, économique et social. ECOFIN

Auxence Mengue

Laisser un commentaire