Share
A ABIDJAN, LE DRIAN RAPPELLE LE SOUTIEN DE LA FRANCE À LA CÔTE D’IVOIRE NOUVEAU PRÊT DE 2 MILLIARDS D’EUROS DE LA FRANCE.

A ABIDJAN, LE DRIAN RAPPELLE LE SOUTIEN DE LA FRANCE À LA CÔTE D’IVOIRE NOUVEAU PRÊT DE 2 MILLIARDS D’EUROS DE LA FRANCE.

Le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a réitéré lundi à Abidjan le soutien de la France à la Côte d’Ivoire, soulignant que Paris avait accordé un prêt de 2 milliards d’euros devant notamment servir au financement du métro urbain d’Abidjan.

A ABIDJAN, LE DRIAN RAPPELLE LE SOUTIEN DE LA FRANCE À LA CÔTE D’IVOIRE NOUVEAU PRÊT DE 2 MILLIARDS D’EUROS DE LA FRANCE.
Summary:
Le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a réitéré lundi à Abidjan le soutien de la France à la Côte d'Ivoire, soulignant que Paris avait accordé un prêt de 2 milliards d'euros devant notamment servir au financement du métro urbain d'Abidjan.

0%

A ABIDJAN, LE DRIAN RAPPELLE LE SOUTIEN DE LA FRANCE À LA CÔTE D'IVOIRE NOUVEAU PRÊT DE 2 MILLIARDS D'EUROS DE LA FRANCE.

User Rating: 0 (0 votes)

Le président ivoirien Alassane Ouattara (d) et le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le 2 octobre 2017 à Abidjan | AFP | ISSOUF SANOGO


Le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a réitéré lundi à Abidjan le soutien de la France à la Côte d’Ivoire, soulignant que Paris avait accordé un prêt de 2 milliards d’euros devant notamment servir au financement du métro urbain d’Abidjan.

“Sous votre impulsion, M. le président la Côte d’Ivoire a retrouvé sa place de locomotive économique de la région et la France veut être à ses côtés pour accompagner son développement et rester pour elle le partenaire de référence”, a déclaré M. Le Drian à la sortie d’une audience avec le président Alassane Ouattara.

“C’est pourquoi elle apportera de nouveaux financements à hauteur de 2 milliards d’euros essentiellement sous forme de prêts concessionnels au cours des trois ans à venir”, a-t-il rappelé à propos de cet emprunt qui avait été annoncé en juillet.

Le ministre français a assisté lundi à l’ouverture de la deuxième édition des rencontres économiques franco-africaines Africa 2017 dont l’objectif est de relancer les échanges entre la France et l’Afrique dans le secteur privé.

“L’un des projets emblématiques que nous serons fiers d’accompagner est évidemment celui du métro d’Abidjan dont j’aurai le plaisir de visiter une partie du tracé aujourd’hui”, a-t-il dit.

L’infrastructure, qui permettra le transport d’”environ 300.000 personnes par jour”, vise à “résoudre le problème des embouteillages à Abidjan, qui engendrent des pertes importantes pour l’économie ivoirienne”, a déclaré l’ancien ministre des Transports Gaoussou Touré.

Le train, qui ira de l’aéroport à Anyama, 37,5 km au nord, traversera les quartiers peuplés d’Abobo, Adjamé, Treichville et Port-Bouët, ainsi que le centre administratif et économique du Plateau.

Quelque 140 filiales de grosses entreprises françaises, employant 40.000 personnes, ainsi que 500 PME françaises de droit local sont implantées en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire