Share
A quand la Rdc financera-t-elle quelque chose ? La SNCC dotée des 18 locomotives neuves sur financement de la Banque mondiale

A quand la Rdc financera-t-elle quelque chose ? La SNCC dotée des 18 locomotives neuves sur financement de la Banque mondiale

Le Projet de Transport Multimodal (PTM) vient de doter la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) d’un parc de 18 locomotives neuves destinées à renforcer les activités opérationnelles de cette entreprise, indique un communiqué de presse du PTM remis samedi 25 juillet à l’ACP.

Selon cette source, elles seront réceptionnées officiellement le lundi 27 juillet 2015 par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange à Lubumbashi. Le contrat de fourniture des dix-huit locomotives neuves a été signé le 5 décembre 2013, sous la supervision du Ministère des Transports et Voies de Communication, entre le groupement chinois China Shandong International Economic & Technical Cooperation group Ltd (CSI)/CNR Beijing 7th Railway Transportation Equipment Co., Ltd (CNR-BRE) et la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) par son Unité de Projet basée à Lubumbashi (UPL) pour une valeur d’USD 32 millions sur financement de la Banque mondiale.

Ces locomotives neuves, précise-t-on, sont équipées des moteurs de marque Caterpillar répondant aux normes et standards internationaux en matière de capacité et de fiabilité. Ces engins roulants sont destinés à assurer le transport ferroviaire des marchandises et des voyageurs sur le réseau ferroviaire de la RDC avec possibilité de circuler sur tous les autres réseaux interconnectés notamment ceux de la Zambie, de l’Angola, du Zimbabwe, de la Tanzanie et de la République Sud-Africaine.

Le groupement des fabricants chinois s’est engagé à fournir un lot important de sous ensemble (bogies, train de roue…) de pièces de rechanges et outillages spécifiques pour une durée de deux (2) ans ainsi qu’une assistance technique qui consiste à la mise en service du matériel sur le réseau ferroviaire de la RDC pendant douze (12) mois, à la formation du personnel pour la conduite, la maintenance et la révision du matériel.

Pour le Coordinateur de l’UPL, Michel Mulongo, l’acquisition de ces 18 locomotives traduit en actes concrets l’engagement du Président de la République et son Gouvernement, avec l’appui de la Banque mondiale, de résoudre le problème de la mobilité des personnes et des biens par un transport ferroviaire de qualité, gage du développement du secteur des transports dans le cadre de l’émergence socio-économique de la RDC.

Par ailleurs, la CEPTM/UPL s’est investie avec succès dans les opérations en faveur de la SNCC notamment par l’appui aux coûts opérationnels(Fond de roulement) de cette entreprise  avec un  budget d’USD 130 millions, des investissements à hauteur d’USD 170 millions et la réalisation des plans sociaux qui ont permis de retraiter 4.356 agents de la SNCC sur les 11.500  pour un cout global d’USD 62 millions sur financement de la Banque Mondiale.

Après l’arrivée de ce premier lot des locomotives, la SNCC reste en attente de la livraison d’un second lot de vingt (20) locomotives neuves dont l’achat est financé par le Gouvernement de la RDC auprès du même fournisseur et cela toujours dans le cadre du Projet de Transport Multimodal.

ACP

Laisser un commentaire