Share
Abdeslam sifflé par des détenus de la prison de Fleury-Mérogis

Abdeslam sifflé par des détenus de la prison de Fleury-Mérogis

Des détenus radicalisés auraient hué le terroriste présumé lui reprochant de ne pas s’être fait exploser le soir du 13 novembre.

Salah Abdeslam a passé sa première nuit au centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis. Alors que de nombreuses précautions de sécurité ont été prises le concernant, jeudi matin, c’est l’attitude d’autres prisonniers qui inquiète. Le terroriste présumé des attentats du 13 novembre a été sifflé par les autres détenus, a indiqué un syndicaliste de la prison à BFMTV.

Abdeslam sifflé par des détenus de la prison de Fleury-Mérogis
Summary:
Selon lui, il s'agirait de détenus radicalisés qui reprocheraient à Salah Abdeslam de ne pas avoir été jusqu'au bout, de ne pas s'être fait exploser, le soir des attaques de Paris. Le terroriste présumé, arrivé mercredi en France, a été placé à l'isolement à Fleury-Mérogis, plus grand centre pénitentiaire d'Europe. Une mesure de sécurité à la fois pour éviter tout contact avec les autres détenus, mais aussi pour le protéger d'éventuelles représailles.

0%

Abdeslam sifflé par des détenus de la prison de Fleury-Mérogis

Laisser un commentaire