Share
Abus sexuels par les Casques bleus: Ban Ki-moon exprime sa « profonde honte »

Abus sexuels par les Casques bleus: Ban Ki-moon exprime sa « profonde honte »

Ban Ki-moon a affirmé au sommet des dirigeants africains, à Addis-Abeba, en Éthiopie, qu’il était « horrifié » des torts causés par les forces de maintien de paix à l’égard de « personnes vulnérables ».

Il a ajouté que ces gestes «épouvantables» commis par une minorité de gens minaient le travail acharné de la majorité. M. Ban a tenu à souligner que l’ONU avait une politique de «tolérance zéro» contre les abus sexuels et l’exploitation.

Le responsable des droits de la personne au sein des Nations unies a révélé vendredi que son personnel a récemment découvert six nouvelles agressions sexuelles qui auraient été commises contre des enfants par des militaires européens déployés en République centrafricaine.

Pour toute l’année 2015, il y aurait 69 allégations confirmées d’agression sexuelle ou d’exploitation dans les 16 missions de l’ONU, dont 22 en République centrafricaine. En 2014, il y avait 51 allégations, mais il n’y avait aucun cas en République centrafricaine.

Laisser un commentaire

*