Share
Affaire Chebeya : l’ombre de celui qui est protégé par Kabila,  général John Numbi plane sur le procès

Affaire Chebeya : l’ombre de celui qui est protégé par Kabila, général John Numbi plane sur le procès

Le Général John NUMBI, le commanditaire de l’assassinat de Chebeya et Bazana


 

Les plaidoiries du procès en appel de l’affaire Chebeya débutent ce lundi 27 juillet. L’instruction s’est clôturée jeudi dernier, à la déception des parties civiles. Car une fois de plus, le général John Numbi a échappé aux mailles de l’instruction. Il ne figure pas parmi les prévenus. Celui que les familles considèrent comme le commanditaire du meurtre de Floribert Chebeya n’a jamais été inculpé ni même contraint par la justice de s’expliquer sur son possible rôle dans cette affaire. Aux yeux des parties civiles ce ne sont pourtant pas les pistes qui manquent pour justifier, au minimum, une audition du général.

L’instruction s’est achevée jeudi dernier, à la grande déception des parties civiles, qui ont manifesté leur étonnement, estimant que l’instruction a été bâclée. Mais cette première partie de ce procès en appel a tout de même été mouvementée.
Le témoignage de Kalala Kalao a permis de faire un peu de lumière sur le 1er juin 2010, cinq ans après le crime. Cet ancien chauffeur privé du suspect principal, le colonel Daniel Mukalay, est venu témoigner devant la justice militaire. Un récit en plusieurs séquences.

RFI

Laisser un commentaire

*