Share
Affaire Norbert ZONGO au Burkina-Faso: François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Comparé  a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy-France

Affaire Norbert ZONGO au Burkina-Faso: François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Comparé a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy-France

François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Compaoré, a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 d’un journaliste, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de Jeune Afrique.

Affaire Norbert ZONGO au Burkina-Faso: François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Comparé a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy-France
Summary:
François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Compaoré, a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 d’un journaliste, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de Jeune Afrique.

0%

François Compaoré, frère du président déchu burkinabè Blaise Compaoré, a été arrêté dimanche à l’aéroport parisien de Roissy dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 d’un journaliste, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de Jeune Afrique.

Arrêté alors qu’il arrivait d’Abidjan (Côte d’Ivoire), François Compaoré, 63 ans, s’est vu notifier un mandat d’arrêt international délivré par le Burkina, ont confirmé une source aéroportuaire et son avocat. Il se trouvait dimanche dans les locaux de la police aux frontières et doit être présenté à la justice “sous 48 heures”, a déclaré Me Pierre-Olivier Sur.

François Compaoré “a été entendu trois fois par la commission d’enquête internationale et trois autres fois par une juridiction d’instruction au Burkina Faso, or chacune de ces deux procédures l’a disculpé” dans ce dossier, fait valoir son avocat en France.

“Le pouvoir en place, qui ne parvient pas à retenir de charges contre Blaise Compaoré change aujourd’hui son fusil d‘épaule et accuse son frère”, estime Me Sur. “Comme dit la fable : “si ce n’est toi, c’est donc ton frère”.

L’avocat de la famille de Norbert Zongo s’est dit “heureux” et “soulagé” de cette arrestation.

“Je suis très fier de ce combat pour la justice qui a été mené par tout le peuple burkinabè, et aussi par vous les journalistes”, a déclaré Me Bénéwendé Sankara à l’AFP, joint par téléphone depuis Abidjan.

L’affaire Zongo, “c’est une quête de vérité et de justice des Burkinabè, qui sont extrêmement attachés à ce dossier”, a estimé l’avocat.

AFP

Laisser un commentaire