Share
Afghanistan : 3 officiers américains arrêtés pour trafic d’armes aux milices, groupes armés opposés au gouvernement

Afghanistan : 3 officiers américains arrêtés pour trafic d’armes aux milices, groupes armés opposés au gouvernement

Afghanistan : 3 officiers américains arrêtés pour trafic d’armes aux milices, groupes armés opposés au gouvernement
Summary:
En Afghanistan, trois officiers américains ont été arrêtés alors qu’ils procédaient à la vente d'équipements militaires aux groupes armés opposés au gouvernement. C'est dans une région située entre les districts de Sayed et Kohistanat que les patrouilles de la police afghane ont découvert les activités suspectes d’un groupe de miliciens opposés au gouvernement qui avaient sur eux des sommes considérables sous forme de dollars américains.

0%

Afghanistan : 3 officiers américains arrêtés pour trafic d’armes aux milices, groupes armés opposés au gouvernement

En Afghanistan, trois officiers américains ont été arrêtés alors qu’ils procédaient à la vente d’équipements militaires aux groupes armés opposés au gouvernement.

C’est dans une région située entre les districts de Sayed et Kohistanat que les patrouilles de la police afghane ont découvert les activités suspectes d’un groupe de miliciens opposés au gouvernement qui avaient sur eux des sommes considérables sous forme de dollars américains.

Le responsable des patrouilles de la province de Sar-e-Pol a déclaré : « Nos forces ont vite compris qu’ils s’y étaient installés pour l’achat d’armements. » Ce responsable précise que l’intervention des forces de sécurité s’est faite précisément au moment de l’échange, leur permettant d’arrêter les vendeurs comme les acheteurs d’armes.  » Une grande quantité d’armes légères et lourdes ont été confisquées », a-t-il ajouté.

Parmi les vendeurs d’armes se trouvaient trois étrangers a souligné l’autorité afghan qui avoue les avoir d’abord pris pour des ressortissants arabes ou tchétchènes. Une fois identifiés, il s’est avéré qu’il s’agissait de trois officiers américains.

Suite à la pression de certains responsables afghans ainsi que celle des autorités américaines, les détenus américains ont été relâchés, ajoute le militaire afghan qui précise que tous les documents qui témoignaient des interrogatoires, y compris les photographies et autres preuves dont les dollars et les armes ont été transportés vers un endroit inconnu sous l’ordre des autorités américaines.

Cela intervient alors que les sources d’information avaient à plusieurs reprises fait état des tentatives des agents américains de provoquer des tensions ethniques et religieuses en Afghanistan.

Certaines autorités locales des provinces du Nord et de l’Est d’Afghanistan ont déclaré au correspondant de Mehr News que les batailles des forces US contre les Talibabs étaient souvent épaulées par des hélicoptères américains. PressTV

Laisser un commentaire