Share
Africains : mangeurs d’insectes…

Africains : mangeurs d’insectes…

Africains : mangeurs d’insectes…
Summary:
C'est la période où les africains, surtout ceux de l'Afrique centrale, deviennent des insectivores. Ils n'ont pas tort ! Pendant une courte période, les marchés des capitales africaines seront achalandés par ces mets particuliers, avec une teneur en protéine prouvée par les scientifiques occidentaux.

0%

Africains : mangeurs d'insectes...

 

C’est la période où les africains, surtout ceux de l’Afrique centrale, deviennent des insectivores. Ils n’ont pas tort ! Pendant une courte période, les marchés des capitales africaines seront achalandés par ces mets particuliers, avec une teneur en protéine prouvée par les scientifiques occidentaux.

Durant 90 jours, ces insectes qui viennent des forêts sont ramassés sous les réverbères, les arbres de nos parcelles etc… et acheminés sur le marché pour être vendus. Une fois cuites, les chenilles, sauterelles et grillons sont des plats particulièrement appréciés…

Qui n’a jamais été la chasse de ces insectes lève son petit doigt ?

J’ai bon souvenir de cette chasse au milieu de la nuit dans mon quartier “Matongé ” à l’extérieur du Stade ” 20 mai ” aujourd’hui, Stade Tata-Raphaël à Kinshasa / RDC. J’en ai mangé des sauterelles croustillantes, ou d’ailleurs non cuites ! ! !

Les occidentaux emboîtent le pas aux africains, et se lancent dans la culture de ces bestioles…

Les occidentaux n’ont rien inventés, ils sont de véritables copieurs professionnels et imposteurs…

Roger BONGOS

Laisser un commentaire