Share
Algérie: Le président Bouteflika nomme un nouveau premier ministre (présidence)

Algérie: Le président Bouteflika nomme un nouveau premier ministre (présidence)

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi à la nomination d’Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement d’Abdelmalek Sellal,

Algérie: Le président Bouteflika nomme un nouveau premier ministre (présidence)
Summary:
Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi à la nomination d’Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement d’Abdelmalek Sellal,

0%

Algérie: Le président Bouteflika nomme un nouveau premier ministre (présidence)

User Rating: 0 (0 votes)

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi à la nomination d’Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement d’Abdelmalek Sellal,

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi à la nomination d’Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement d’Abdelmalek Sellal, a annoncé la présidence algérienne dans communiqué.

«A la suite de la proclamation par le Conseil constitutionnel, des résultats définitifs des élections législatives, et de l’installation de la huitième législature de l’Assemblée populaire nationale, M. Abdelmalek
Sellal, Premier ministre a présenté ce jour à son excellence, M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, sa démission et celle du gouvernement », a indiqué le communiqué repris par l’agence officielle APS.

Conformément à la Constitution, le président algérien a nommé, après consultation de la majorité parlementaire, constituée du Front de libération nationale (FLN) avec 161 sièges, parti du président lui-même, Abdelmadjid Tebboune qui était jusque là ministre de l’Habitat dans le Gouvernement sortant.

«Le chef de l’Etat a également chargé les membres du gouvernement démissionnaire de vaquer aux affaires courantes de leurs secteurs respectifs, en attendant la nomination du gouvernement », a précisé la même.

Membre du Comité central du FLN, Abdelmadjid Tebboune, né en 1945 à Mechria (Sud-ouest), est diplômé de l’Ecole nationale d’administration (ENA), spécialité économie et finances (1965-1969).
Marié et père de cinq enfants, il a été, durant sa longue carrière, plusieurs fois ministre.

Sa nomination intervient au lendemain des élections législatives marquées par une grande abstention (35,37 % taux de participation) et dans un contexte socio-économique difficile marqué par une crise économique, conséquence de la chute des prix de pétrole duquel le pays tire plus de 95 % de se recettes.

Abdelmadjid Tebboune, décoré récemment par la présidence de la république de l’ordre de mérite, est crédité d’un bon bilan à la tête de son département ministériel, notamment en matière de construction de logements, le pays étant confronté à une forte demande.

Il devra s’attaquer, entre autres, dans les prochains mois au problème du chômage qui touche essentiellement les jeunes et les diplômés.

AA/Alger/Karim Kabir

Laisser un commentaire

*