Share
Angola: la découverte de nouvelles réserves de diamants demeure la priorité d’Endiama 

Angola: la découverte de nouvelles réserves de diamants demeure la priorité d’Endiama 

Angola: la découverte de nouvelles réserves de diamants demeure la priorité d’Endiama 
Summary:
Saurimo (Angola) - Le découverte de nouvelles réserves de diamants en Angola demeure la priorité de l'Entreprise d'Exploitation de Diamants (Endiama), tant que durera l'exploitation de la mine de la Société Minière de Catoca et autres, a déclaré vendredi à Luanda le patron d'Endiama, Carlos Sumbula.

0%

Angola: la découverte de nouvelles réserves de diamants demeure la priorité d'Endiama 

Saurimo (Angola) – Le découverte de nouvelles réserves de diamants en Angola demeure la priorité de l’Entreprise d’Exploitation de Diamants (Endiama), tant que durera l’exploitation de la mine de la Société Minière de Catoca et autres, a déclaré vendredi à Luanda le patron d’Endiama, Carlos Sumbula.

Le Président du Conseil d’Administration d’Endiama, entreprise publique, a tenu ces propos en expliquant le fonctionnement et le niveau de production de la Société Minière de Catoca à une délégation de la Fondation « Lwini » qui visitait cette entreprise.

« Le projet Catoca a démarré ses activités en 1997, et il nous reste à peine 20 ans d’exploitation. Et notre principale activité se déroule normalement. Pendant que nous exploitons la mine de Catoca, nous faisons de nouvelles prospections pour découvrir de nouvelles réserves, afin que quand nous aurons fini d’exploiter la mine de Catoca nous puissions en avoir une autre plus supérieure que celle-ci », a-t-il déclaré,

Carlos Sumbula a fait savoir que son entreprise s’acquittait du devoir reçu du Gouvernement concernant la contribution à apporter à l’amélioration des conditions sociales de la population, en construisant, par exemple, des habitations au profit des travailleurs.

« Dans le cadre de nos projets sociaux, nous sommes en train de réaliser divers projets dans les secteurs d’Education, de la santé et de l’Agriculture par la construction des infrastructures et distribution du goûter scolaire que 40 mille enfants bénéficient actuellement », a ajouté le patron d’Endiama. Angor

Laisser un commentaire

*