Share
Angola: pour empêcher les Rdcongolais de rentrer illégalement, la Police de Garde Frontière d’Angola reçoit des moyens nautiques

Angola: pour empêcher les Rdcongolais de rentrer illégalement, la Police de Garde Frontière d’Angola reçoit des moyens nautiques

Angola: pour empêcher les Rdcongolais de rentrer illégalement, la Police de Garde Frontière d’Angola reçoit des moyens nautiques
Summary:
54 canots de divers types, qui doivent être utilisés le long de la frontière maritime et fluviale, ont été remis mercredi à la Police de Garde Frontière d'Angola (PGFA) en poste dans la municipalité de Cacuaco, banlieue de Luanda. A cette occasion, le Commissaire général de la Police Nationale, Ambrósio de Lemos Freire dos Santos, a dit que la remise de ces matériels a constitué une stratégie de la PGFA qui survient au moment, où des nombreux étrangers, notamment originaires de la RDC, cherchent à franchir illégalement la frontière maritime pour s'installer sur le territoire angolais.

0%

Angola: pour empêcher les Rdcongolais de rentrer illégalement, la Police de Garde Frontière d'Angola reçoit des moyens nautiques

54 canots de divers types, qui doivent être utilisés le long de la frontière maritime et fluviale, ont été remis mercredi à la Police de Garde Frontière d’Angola (PGFA) en poste dans la municipalité de Cacuaco, banlieue de Luanda.

A cette occasion, le Commissaire général de la Police Nationale, Ambrósio de Lemos Freire dos Santos, a dit que la remise de ces matériels a constitué une stratégie de la PGFA qui survient au moment, où des nombreux étrangers, notamment originaires de la RDC, cherchent à franchir illégalement la frontière maritime pour s’installer sur le territoire angolais.

L’Angola a une vaste frontière terrestre, maritime et fluviale et l’usage de ces moyens nautiques s’avère indispensable pour aboutir aux résultats, notamment de freiner l’immigration illégale, a-t-il souligné.

Pour sa part, le Commandant de la PGFA, le commissaire-chef António Pedro a déclaré que “les moyens nautiques ne seront pas seulement employés pour les patrouilles, mais ils pourraient aussi être utilisés pour des missions auxiliaires, comme celles des actions humanitaires et des catastrophes naturelles. ANGOP

Laisser un commentaire