Share
Angola : un ajustement budgétaire s’impose pour réduire la dette publique selon le FMI

Angola : un ajustement budgétaire s’impose pour réduire la dette publique selon le FMI

Angola : un ajustement budgétaire s’impose pour réduire la dette publique selon le FMI
Summary:
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé ce mardi que la dette publique de l’Angola devrait redescendre à 62,8% du PIB en 2017 contre 71,6% l'an dernier.

0%

Angola : un ajustement budgétaire s'impose pour réduire la dette publique selon le FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé ce mardi que la dette publique de l’Angola devrait redescendre à 62,8% du PIB en 2017 contre 71,6% l’an dernier.

Selon le FMI, la chute des prix du pétrole au cours des trois dernières années a freiné considérablement la croissance et a plongé les finances publiques du deuxième plus gros producteur de pétrole d’Afrique dans la tourmente.

Dans un communiqué, le FMI a annoncé qu’une croissance soutenue du pays devra passer par un ajustement budgétaire. Cet ajustement permettra d’alléger la dette publique.

L’institution dirigée par la française Christine Lagarde a exhorté le gouvernement angolais à éliminer les restrictions de change et les pratiques de change multiples en raison des problèmes de liquidités et de pénurie de devises que rencontrent les banques du pays. Enfin, le FMI a conseillé aux autorités de réduire la dépendance du pétrole et de diversifier l’économie. Avec AGENCE

Laisser un commentaire

*