VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • TABU-LEY-2.jpg
  • LES CREUSEURS
  • RFI COURBE L'ECHINE
  • Romelu-Lukaku.jpg
  • DSCF3438

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

  afriqueredaction.jpg

 

Il y a actuellement  18  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png

Mercredi 20 juin 2012 3 20 /06 /Juin /2012 13:39

 

Crée le 20-06-2012- 13h10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mercredi 20-06-2012 - 13h15 PAR: FORUM DES AS


* Loin des flatteries de bas-étage, le leader de l’Unafec met en garde contre tout échec éventuel

L’Unafec totalise 11 ans d’existence! Ce parti, comme le reconnaissent bon nombre d’observateurs, n’est pas n’importe quoi. Il s’agit d’un poids lourd qui compte huit députés nationaux et plusieurs députés provinciaux au Katanga. De plus , l’Unafec est pilotée par le maillot jaune électoral de la province cuprifère. Mais, comme le renseigne sa fiche technique, il n’est nullement question d’une formation politique à vocation provinciale. D’ailleurs, chaque fois qu’il y a de grands enjeux, le leader de ce parti, Gabriel Kyungu wa Kumwanza, quitte son Katanga natal pour venir à Kinshasa, le siège des institutions de la République.

     C’est dans ce cadre que jeudi dernier, quelque part dans la commune de Kasa-Vubu, l’Unafec a fait une grande démonstration de force à l’occasion de son onzième anniversaire. Lors de cette matinée politique, le directoire national, le comité politique national, les organes spécialisés, sans oublier le secrétariat général conduit par le secrétaire général Modeste Omba Sakatolo, de nombreux militants mobilisés pour la circonstance, sans omettre des délégués venus des provinces du Bas-Congo et du Bandundu, tout ce monde est venu écouter le président national de l’Unafec.

LE COUP DE GUEULE  DE GABRIEL KYUNGU
     L’occasion faisant le larron, Kyungu wa Kumwanza a distillé un discours interpellateur avec le franc-parler qu’on lui reconnaît depuis de longues années. Ainsi donc, loin des flatteries de bas-étage (car ce n’est ni son genre ni son caractère), le leader de l’Unafec a lancé une sévère mise en garde contre tout échec éventuel. «C’est une fête aujourd’hui. Mais, en tant que président du parti, je dois quand même dire que si nos technocrates surdoués échouent, qui allons-nous chercher? Dieu ou Saint Michel? Papa Matata doit savoir ce qui l’attend. Son Gouvernement doit avoir en tête ce que nous disons à l’Unafec que ce n’est pas un problème d’homme, mais de système. Nous ne sommes pas des surdoués, mais nous arrivons quand même à comprendre d’où nous venons et où nous allons». Une amorce qui en dit long.
      Tout en rappelant le combat mené par son parti en onze ans d’existence, sur fond de guerres et de détracteurs de tous bords, le leader de l’Unafec indique: «Nous ne sommes pas un petit parti d’aventuriers ... nous sommes un grand parti. Nous avons notre idéologie, notre propre histoire. Nous sommes des fédéralistes. Le Gouvernement des technocrates doit comprendre que l’origine de notre souffrance, ce n’est pas l’homme, mais le système qu’il doit combattre. 1 FC valait 1 USD au moment où nous n’avions pas des surdoués. Pendant ce temps, chaque province savait s’organiser à sa manière. On pouvait voler, mais pas à la manière d’aujourd’hui. C’est pourquoi, il faut combattre le système», martèle Gabriel Kyungu.

QUAND KYUNGU DIT TOUT HAUT CE QUE LES AUTRES DISENT TOUT BAS
     Un tel discours, distillé par un politicien expérimenté, drainant derrière lui plus de 40 ans de présence sur la scène politique congolaise, a valeur d’interpellation. Sa prise de position est donc à prendre au sérieux par les ténors de la famille politique parce que Kyungu a le mérite de dire tout haut, du fait de son courage, ce que beaucoup disent tout bas ou chuchotent. Car, on ne peut pas comprendre qu’un parti comme l’Unafec, qui pèse huit députés nationaux, ne s’en tire qu’avec un vice-ministère. Et il n’est pas seul dans ce cas. Gabriel Kyungu wa Kumwanza reconnaît, toutefois, que son parti a été consulté, intéressé à l’action du chef de l’Etat pour la mise en place d’un Gouvernement de taille, capable d’inspirer confiance et espoir.
     Pour les élections tant provinciales que municipales et locales, le leader de l’Unafec compte apporter son soutien à tous les candidats de son parti en vue de glaner des sièges importants. A en croire les observateurs,  quand Gabriel  Kyungu fait une déclaration, ce n’est jamais au hasard. C’est qu’il voit déjà ce que plusieurs autres n’arrivent pas encore à percevoir. Il revient aux milieux concernés de comprendre cette sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard. Car, il ne dit ou ne fait jamais quelque chose au hasard lorsqu’il descend dans la capitale congolaise.  M. M.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

ENCORE UN FOU JOYEUX UN IMBECILE UN POLITICHIEN RATE UN ETRANGER UN ANGOLAIS AU MEME TITRE QUE KANAMBE FILS DE HADRIEN.  MAWA NAYO KYUNGU PARCEQUE TU ES TRIBALISTE ET A CAUSE DE TOI LE SANG KASAIEN A COULE ET CONTINUE A COULE TU L'AVAIS PAYE AVEC L'ASSASSINAT DE TES DEUX FILS MAIS SACHE QUE TU LE PAYERAS POUR UNE DEUXIEME FOIS. UN HOMME AVERTIT EN VAUT PLUSIEURS.

Commentaire n°1 posté par IMBECILE DE KANAMBE le 21/06/2012 à 06h45

Tu n´as semé que terreur, mort, désolation et fait coulé beaucoup de sang en déchirant des familles entières pour le seul "péché "d´être né kasaien et de vivre au Katanga. Tu as beaucoup de comptes à rendre au peuple congolais. Tu as divisé les différentes communautés en favorisant le tribalisme. ¿Te souviens-tu encore de tes discours incendiaires à la télevision : BA BILULU(terme utilisé pour dénigrer les gens du Kasai?

Avec tes frères katangais, vous avez vendu le Katanga et ses mines au va-nu-pieds en lui attribuant une fausse identité sous prétexte que c´était un fils de L.K. et par conséquent fils du Katanga. Votre naiveté et traitise vous hantent.

Katangais, ne soyez plus dupes, poursuiivez vos soi-disant politiciens qui continuent à vider la région de ses ressources minières vers les pays limitrophes en laissant passer tous les jours, des centaines de camions chargés de cobalt, cuivre etc...vers des destinations inconnues. Que Dieu sauve le Congo!!

Commentaire n°2 posté par Lola le 21/06/2012 à 20h09

Quand est ce que la RDC va arrêter avec des aventures et des aventuriers ;la place de KYUNGU ?c'est  à la HAYE !

Commentaire n°3 posté par nsab le 22/06/2012 à 03h34

Cet homme que vous nous peignez comme un visionnaire, je ne le connais que par ses discours haineux , gonflés comme son propre physique trapu et asphyxiant.

C'est une véritable créature du diable. Il est l'ambassadeur du malin parmi les hommes.

Commentaire n°4 posté par NILOP le 23/06/2012 à 06h34

Ka 25 il faut pas beaucoup aboyer. Depuis que tu es au parlement provincial du Katanga, tu n'a pas fait un rapport sur ta gestion financière de cette institution pronvincial. Cela veut dire que tu cache beaucoup de choses. Quelle différence il y a-t-il entre toi et ceux dont tu acquise? Vous êtes tous de vrais jumeaux. Nous ne voulons pas de distraction de ce genre. Vos surdoués vont échouer c'est certain car ils veulent aussi remplir leurs poches comme toi et votre parrain KABILA ka benge.

Commentaire n°5 posté par KN le 25/06/2012 à 17h38

BABA KYUNGU AKSANTI UNA KUMBUKA MAMBO YAKLO YOTE UMESHA FANYA PALE KATANGA OMBA MUNGU URUMA AKUSEMEYE.KYUNGU UNARIBU KATANGA YOTE NA MA DISCOUR YAKO YA MAVI DJU YA PROFIT YAKO PEKE,BIOTE BILE BITAISHA MASIKU KIDOGO TUTA ONA FASI UTASIMAMIYA PAKA SISI WATOTO WA KATANGA DJO TUTAKUPELEKA KU CPI.UNA FANYA MAMBO MINGI TUNANGALIYA NA MACHO LAKINI SIKU UNA KULA KYULA AUTAOTA BUPELE ??????????????????????????????????????

Commentaire n°6 posté par musuni le 27/06/2012 à 11h08

Je ne suis pas xenophonbe, mais depuis que le congo est congo, je n'ai jamais vu un katangais aussi mediocre que kyungu. J'ai eu le privilege de vivre au katanga; et kyungu n'a pas de lecon a nous donner, il est bon pour insiter a la haine tribale. Jetez un regard dans le passe, et donnez-moi le nom d'un politicien katangais serieux. Qui dit mieux?

Commentaire n°7 posté par deka le 29/06/2012 à 04h20

xenophobe, allais-je dire.

Commentaire n°8 posté par deka le 29/06/2012 à 04h21

Mis a part la haine ,la xenophobie que  ces propos peuvent susciter .MR.KYUNGU A  RAISON. Soit on applique la retrocesion de 40 0/0, ou encore la retenue de 40 0/0.

LEsprovinces dites pauvres auront aussi leurs parts.IL ne faut pas penser que un pays ou

une province ne vit   que des minerais, il ya aussi l agriculture, Materiaux de constrution. P .EX: LE MONTENEGRO exporte seulement des cornichons.ILs vivent mieux que nous. Apres , ca va eviter la BALKANISATION. POUR les equaetoriens, SUNGA KONGO a bien parle  , il ne faut avoir peur.

Commentaire n°9 posté par Tona le 29/06/2012 à 21h00

Page Facebook

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 


LOGO-AFRIQUE-REDACTION-TRAIT-NOIR-copie-1.jpg

Venez sur la nouvelle page de Roger BONGOS ( Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...Venez Liker ( Aimer ) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés