Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Au Katanga, Katumbi se substitue à la Justice

com

Crée le 15-09-2012-11h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 15-09-2012 -12h15 PAR : CONGO-NEWS

moisekatumba.jpg

Le Gouverneur richissime de la province du Katanga, Moise Katumbi Chapwe se substitue à la Justice. L'homme ordonne même la libération des détenus sans suivre les procédures des maisons carcérales.

Pour s'en rendre compte, le feuilleton qui l'oppose actuellement avec Jean Claude Muyambo, ancien ministre des Affaires Sociales sous Gizenga I en dit plus. Le tout prend corps lorsque le cabinet Muyambo a réussi mandat de récupérer les biens et meubles de succession Stoupis, une famille grecque qui a quitté Lubumbashi dans les années 70, lors de la zaïrianisation, une politique prônée par l'ancien dictateur zaïrois, le Maréchal Mobutu.

Après investigations du Cabinet Muyambo, l'ancien bâtonnier de Lubumbashi, a découvert que le tout premier immeuble de la succession Stoupis est occupé par la famille biologique du Gouverneur du Katanga. Selon des informations qui circulent dans la capitale cuprifère, Katumbi déclare avoir acheté l'immeuble en question. Puis s'en suis le feuilleton d'un professeur qui avait également confisqué un des immeubles à son profit. Le Cabinet Muyambo a fait arrêter ce professeur. Malheur, le même soir, le Gouverneur lui-même s'est rendu à la prison de «Kasapa» pour exfiltrer illégalement ce professeur de la prison. Le dossier des immeubles Stoupis qui se trouve actuellement à la Cour Suprême de Justice risque d'être buté. Katumbi a acheté la conscience d'un des fils Stoupis, Alex Stoupis et un autre Cabinet a fait savoir au Cabinet Muyambo, il y a de cela deux semaines que, le nommé Stoupis, venait de retirer à Muyambo le droit de continuer à prester pour leur compte à la Justice. Ce que le Cabinet Muyambo concède à Alex Stoupis qui a le droit de faire son choix sur un Cabinet. Pour Muyambo, Alex Stoupis doit verser ses honoraires. Et de poursuivre que, depuis le dossier a commencé aucun rond de la part de cette succession était sorti pour amorcer les démarches au niveau de la Justice à Lubumbashi comme à Kinshasa.

MOZER MARONE

Repost

Commenter cet article