TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • GUINEE-9.jpg
  • MANIF AMBASSADE RDC PARIS 021
  • IMPLANTS
  • NORD KIVU
  • DSC00547

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  42  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Vendredi 14 septembre 2012 5 14 /09 /Sep /2012 11:28

 

Crée le 14-09-2012-11h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le vendredi 14-09-2012 -11h35 PAR : ARTV-NEWS

 



L'exploitation artisanale des bois dans le Bandundu demeure un véritable casse-tête. Entre janvier 2010 et mai 2012, elle est devenue une affaire des chinois, des coréens, des libanais, des ouest africains et de beaucoup d'autres nationalités. Ces derniers exploitent à leur guise ces forêts des districts de Mai-Ndombe et des Plateaux sans se faire un seul souci de l'état ni des communautés locales à qui ils ne trouvent aucun compte à rendre.

Plusieurs de ces exploitants ont obtenu  autorisations de coupe industrielle du bois d'œuvre   en violation des lois existantes. Par l'acquisition de ces permis, les membres de la Société civile et des observateurs avisés estiment que l'Etat congolais a, une fois de plus, lui-même violé le moratoire qu'il a décrété depuis 2005. Au cours d'un point de presse  animé le week-end dernier à Kikwit, après celui de Bandundu tenu le mois dernier, le Point focal Réseau ressources naturelles, RRN/Bandundu a dénoncé cette situation  contenue dans une récente étude initiée par le RRN avec son partenaire, l'Ong britannique Global Witness dans le cadre de leur programme "Gouvernance et transparence dans le secteur forestier ". Cette étude précise également que plus de 100permis de coupe artisanale des bois ont été délivrés par le Ministère de l'ECNT au cours de la même période, en violation du Code forestier et de l'arrêté n° 035/CAB/MIN/ECN-EF/2006 DU 05 Octobre 2006 relatif à l'exploitation forestière.  qui accorde ce pouvoir au Gouverneur de province.

Denis Impiti du RRN/Bandundu indique que l'étude menée par eux avait pour objectif  de présenter l'état des lieux de l'application de l'arrêté   n° 023/CAB/MIN/ECN-T/28/JEB/10 du 07 juin 2010 fixant le modèle d'accord constituant la clause sociale des cahiers des charges du contrat de concession forestière et  de l'arrêté 035 qui réglemente,  entre autres, l'exploitation artisanale du bois en RDC.

Pour le point focal, à ce jour, communautés locales et société civile sont aux abois  devant la dévastation des forêts de la province de Bandundu avec toutes les conséquences sur la biodiversité et la vie des  populations locales. Et dire que cette exploitation ne rapporte rien comme recettes à la province, a-t-il ajouté, car tous ces exploitants ne paient aucune taxe à la province et déclarent tout payer à Kinshasa.

Dénonçant cette exploitation abusive, il est passé ensuite à l'analyse de l'arrêté N° 035 où des permis de coupe artisanale des bois ont été délivrés au mépris de l'arrêté dont question. Denis Impiti a précisé que selon l'art. 23 de cet arrêté, le permis ne doit être  octroyé qu'à une personne physique de nationalité congolaise utilisant juste une scie en long ou  une tronçonneuse mécanique. Le nombre de permis ne peut dépasser deux par an et par personne. Et ces personnes ne devraient qu'exploiter dans les forêts des communautés locales  dont le décret les déterminant n'a jamais  été signé aussi.

Mais contre toute attente, le Ministère de l'ECNT a octroyé ces permis à des personnes morales (Sociétés, Ets)  qui, en réalité, sont pour la plupart des expatriés (Chinois, Coréens, Libanais, Ouest Africains et ne sont que des industriels parce qu'œuvrant avec des bulldozers, des tracteurs et des tronçonneuses  de grande capacité.

Plus grave, ces industriels  disposant même de plus de 2  permis foulent au pied la réglementation du pays. Le volume de bois exploité reste inconnu. Les travailleurs sont malmenés et n'ont pas d'horaire de travail. Et ils ne connaissent pas le salaire.

Quant au clauses sociales, le point focal a relevé que  dans cette foire à travers les forêts de Yumbi, Bolobo, Mushie, Kiri, Oshwe et Inongo, les concessionnaires (exploitants industriels) ayant signé les clauses sociales avec les populations riveraines,   ne respectent aucun accord ou encore mieux foulent au pied l'arrêté n° 023 concernant ces clauses.

Peu sont des détenteurs des titres qui exécutent correctement ces clauses. Certains qui en ont accepté l'exécution,  ont soit abandonné à mi-chemin les travaux ou encore n'ont encore rien remis aux Comités locaux de gestion (CLG). Ainsi beaucoup d'infrastructures socio-économiques sont en souffrance alors que l'exploitation a pris l'ascenseur.

Des propositions relevées

Réagissant aux propos du point focal RRN/Bandundu, les professionnels des médias ainsi que des membres de la société civile visiblement préoccupés ont échangé et émis  certaines propositions. Plusieurs langues se sont déliées pour exiger la mise en accusation des anciens dirigeants du ministère de l'ECNT, auteurs  de la délivrance de permis de coupe artisanale des bois en lieu et place du Gouverneur de province. D'autres ont émis le souhait de voir le Gouvernement provincial de Bandundu saisir la chambre  administrative  de la Cour suprême de justice pour obtenir l'annulation de ces décisions prises par le ministère de l'ECNT au mépris de la loi.

Au cours du même débat, les propositions se sont dégagées également, celles de voir l'Assemblée provinciale de Bandundu initier un édit sur la gestion des forêts de cette province. Tout en saluant le quatrième pilier de la politique du Gouvernement provincial actuel sur la lutte pour la bonne gouvernance, une recommandation a été faite à la Société civile d'exercer des pressions sur les décideurs pour que les forêts de Bandundu ne soient pas spoliées de cette manière.

Frédéric Ipani

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés