Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Bunia: une pétition pour rappeler à Joseph Kabila ses promesses électorales

com

Crée le 15-09-2012-11h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le samedi 15-09-2012 -12h15 PAR : RADIOOKAPI

Joseph Kabila en campagne électorale à Goma, le 14 novembre 2011. © MONUSCO/Sylvain LiechtiJoseph Kabila en campagne électorale à Goma, le 14 novembre 2011. © MONUSCO/Sylvain Liechti

 

 

Plus de deux mille huit cent signatures ont été récoltées au bas d’une pétition adressée au Chef de l’Etat par la population de Bunia, en Ituri dans la Province Orientale. Son initiateur, le député national de la majorité présidentielle, Pascal Ndudanga Kavarios, a indiqué vendredi 14 septembre que ce document vise à rappeler à Joseph Kabila ses promesses aux habitants  de l’Ituri lors de sa dernière campagne électorale de 2011. 

Pascal Ndudanga Kavarios a énuméré les grandes attentes de  la population de Bunia:

«La population demande la réhabilitation de la voirie urbaine, de la centrale hydroélectrique de Budana pour que la ville de Bunia soit éclairée du nord au sud, de l’est à l’ouest et le renforcement de la capacité de la Régie de distribution d’eau (Regideso). Il y a aussi la réhabilitation du stade Amani de Bunia. »

 Pour l’élu de Bunia, la population locale a «choisi la voie démocratique», consistant à rappeler à un élu (Joseph Kabila) ce qu’il a promis. Elle veut «que le Chef de l’Etat puisse penser à elle aussi», parce qu’elle a beaucoup contribué à sa réélection le 28 novembre 2011.

La Province Orientale a élu Joseph Kabila à 62,28% contre 13,73% à son concurrent direct Etienne Tshisekedi, selon le site de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Aux yeux de Pascal Ndudanga, cette démarche de la pétition «est une bonne chose. Et le document compte au moins deux mille huit cent signatures », a-t-il indiqué.

Le jeudi 17 octobre 2011 à Bunia, Joseph kabila alors candidat à sa propre succession était revenu sur certaines de ses promesses faites lors de la campagne électorale de 2006 : des projets qui concernent l’installation de l’eau potable et de l’électricité, la construction des routes et d’un stade. Il avait aussi confirmé que l’Ituri deviendrait une province à part entière, comme le prévoyait la Constitution de 2006, promettant à la population de Bunia de travailler pour lui fournir de l’eau potable et de l’électricité.

Joseph Kabila a été réélu avec 48,95% à l’issue de la présidentielle 2011. Il avait devancé son principal concurrent, Etienne Tshisekedi (32,33%). Des résultats que le leader de l’opposition a toujours contestés.

Repost

Commenter cet article