TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • fally4
  • DSCF2439
  • kabila
  • image mariage pour site
  • FONDS NOIR A PUBLIER en bleu

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  46  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 05-09-2014 - 08H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE vendredi le 05-09-2014 - 08H29 PAR : ARTV NEWS Dominique KABONGO, Pierre MBUYI et Roger BONGOS Maman Marthe trésorière par la force de son irascibilité et d’humeur difficile à l’égard de l’appareil politique de l’UDPS, fait régner la terreur en écartant de fait, ceux qui sont contre ou s’opposent à ses méthodes anti-démocratiques d’une république bananière par rapport à sa gestion calamiteuse de ce denier. Dieu merci ! A chaque chose malheur est bon… Une question qui me taraude l’esprit à savoir : si le vieux avait l’effectivité du pouvoir en RDC, comment cette […]

Mardi 23 octobre 2012 2 23 /10 /Oct /2012 13:17

 

Crée le 23-10-2012  12h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le mardi 23-10-2012 -12H15 PAR : LE POTENTIEL

 

* Soutien avéré de l’Ouganda au M23.


Y a-t-il encore une seule bonne raison pour la RDC de continuer à croire aux initiatives de paix déployées au sein de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) dès lors qu’il est établi que l’Ouganda est compté parmi les soutiens du M23 ? Le voile de la compromission est finalement tombé. L’Ouganda n’a jamais été avec la RDC.

Pas étonnant qu’après quatre rencontres autour de Museveni aucune avancée significative n’ait été trouvée sur le front diplomatique. L’ombre d’un discrédit hante désormais la CIRGL qui a perdu de sa crédibilité dans la résolution de la crise dans l’Est de la RDC.

La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) qui s’est investie pour un retour rapide de la paix dans la partie Est de la République démocratique du Congo se bute devant un mur. Après quatre rencontres à Kampala, capitale de l’Ouganda, la CIRGL n’est toujours pas parvenue à planter le décor d’un processus crédible de pacification de l’Est de la RDC.

L’organisation sous-régionale est minée par des divergences internes entre ses membres, notamment ceux impliqués dans la guerre que mènent les mutins du Mouvement du 23 mars (M23). Jusqu’à une date récente, seul Kigali était pointé du doigt comme principal soutien au M23. Mais, des indiscrétions contenues dans le rapport des experts de l’ONU sur la situation de guerre dans l’Est de la RDC - rapport qui devait être publié au courant du mois de novembre – ont mis à jour le degré élevé de compromission au sein de la présidence de la CIRGL.

Aujourd’hui, il est clairement établi que l’Ouganda est de mèche avec les rebelles du M23 que Kampala entretient à partir de son territoire. Jusque-là, le fin stratège Museveni a réussi à tromper la vigilance des observateurs, se camouflant derrière le bon rôle joué à la présidence tournante de la CIRGL. Comment dès lors entrevoir une quelconque avancée vers la paix au sein de la CIRGL pilotée par le pyromane ? Tout compte fait, la CIRGL, en particulier le Rwanda et l’Ouganda, n’a jamais œuvré pour un retour durable de la paix dans l’Est de la RDC. Tout a été fait pour distraire davantage le gouvernement congolais. Pendant ce temps, la tâche de l’implantation des rebelles s’opérait allégrement et au rythme voulu par les pays agresseurs.

A la CIRGL, Kigali et Kampala ont multiplié des entraves à des avancées dans les discussions. Le décompte final donne la RDC comme la grande perdante, puisque totalement roulée dans la farine. La dernière rencontre de Kampala, autour Yoweri K. Museveni, président de l’Ouganda et président en exercice de la CIRGL, a administré, une fois encore, la preuve la plus éloquente.

La diversion

Tout en évitant d’aborder le vrai problème, c’est-à-dire le soutien extérieur que reçoivent les rebelles du M23, de la part, à l’époque du Rwanda, la CIRGL n’a trouvé mieux que d’exprimer de regret sur la consolidation des positions des rebelles sur le terrain. Pas un mot sur leurs soutiens extérieurs. Quant au déploiement de la force internationale neutre, convenue en juillet 2012 à Addis-Abeba, la CIRGL est tout aussi évasive qu’imprécise.

Entre-temps, comme frappée d’amnésie, la RDC a continué de faire confiance à cette structure sous-régionale pour sortir finalement du bourbier de l’Est. Kinshasa a tenu jusqu’au bout, convaincu de la bonne foi de ses pairs de la CIRGL à contraindre les agresseurs à rompre tout soutien au M23. Mais, c’était sans compter avec le degré de compromission a atteint par des pays de la CIRGL.

En effet, depuis toujours l’Ouganda a été du côté du Rwanda lorsqu’il s’agissait de mener une incursion militaire dans la partie Est de la RDC. La guerre de Kisangani où se sont affrontés en plein cœur du chef-lieu de la Province Orientale des troupes rwandaise et ougandaise offre le témoignage le plus éloquent. Depuis cette confrontation, Kampala et Kigali ont convenu de ne plus opérer séparément en RDC.

Dans le plan de déstabilisation de l’Est de la RDC, ils se comportent en frères siamois, l’un ne pouvant pas avancer sans l’autre. Tout se règle sur le partage du butin de la guerre. Peu importe les dégâts créés sur le terrain, en termes de morts, de déplacés ou d’enrôlements d’enfants dans les rangs de différents groupes armés, pour la plupart inféodés soit à Kigali, soit à Kampala.

C’est dans ce cadre difficilement maîtrisable où s’affrontent des intérêts tout aussi multiples que divergents que la RDC espérait trouver gain de cause dans la neutralisation des  rebelles du M23. Après quatre rencontres à Kampala, le gouvernement congolais a certainement réalisé que la paix dans l’Est ne viendra jamais des rencontres de Kampala. 

Pendant tout le temps des négociations de Kampala, tout a été programmé pour dissuader le gouvernement congolais à éliminer de son plan, la reconquête des territoires perdus du Nord-Kivu par la voie militaire. Une stratégie qui a bien marché. Jusque-là. Car, chaque fois que les Forces armées de la RDC tentaient de récupérer du terrain, la CIRGL en appelait à des négociations, induisant une trêve sur le front des opérations militaires. Ce qui a donné depuis avril 2012 de l’espace aux rebelles du M23 pour s’organiser et reprendre l’offensive militaire. Il n’y a donc plus de raisons de continuer à faire confiance à la CIRGL.

Les masques étant tombés, dévoilant au grand jour l’accointance de l’Ouganda avec le M23, la RDC doit envisager une option autre que les interminables discussions de la CIRGL. Le discrédit est patent qu’il est dès lors indiqué de ne plus prêter foi à cette distraction inacceptable.

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés