TWITTER AVEC AFRIQUE REDACTION

TWITTER AFRIQUE REDACTION

VOS-COMMENTAIRES-ARTV-copie-2.png

 

 LE-REGARD-VERS-LES-AUTRES.png

 

 

Syndication

  • Flux RSS des articles

Photos des articles publiés

  • LOGO AFRIQUE REDACTION
  • ROGER BONGOS ET FREDDY MULONGO AU SENAT FRANCAIS
  • MARTIN ZIGUELE A CAPE AVEC APPA 009
  • police-nationale.jpg
  • marché

Twitter - Facebook

 

APPLETS-ACTUALITE.jpg APPLETS-MONDE.jpg APPLETS-AFRIQUE.jpg APPLETS-RDC.jpg APPLETS-DIASPORA-copie-1.jpg APPLETS--SOCIETE-copie-1.jpg APPLETS--CULTURE-copie-1.jpg APPLETS--SPORTS-copie-1.jpg APPLETS--INSOLITE-copie-1.jpg APPLETS--VIDEOS-copie-2.jpg

 

GROUPE ARTV NEWS 1 ESSAI 2

                                                                 Groupe  " Afrique Rédaction "

Venez nombreux rejoindre ce croupe de qualité avec une certaine pertinence dans les échanges, de posts, des images, vidéos et débats.
Accourez sur la nouvelle page de Roger BONGOS (Afrique Rédaction), celle qui remplace son compte facebook...

Liker (Aimer) cette page pour suivre l'actualité en continu de la RDC, du continent et du monde...
Cliquez sur ce lien ci dessous et également sur la bannière
https://www.facebook.com/groups/afriqueredactionrogerbongos/

 

Il y a actuellement  36  personne(s) connectées sur ce site

MAIL laredaction@afriqueredaction.com                  

 

       Roger BONGOS " Rédacteur en chef " Tél. : 00 33 - 652 - 754 - 090

 

 

 

ARTICLE-A-LA-UNE.png



Crée LE 21-08-2014 - 18H10 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : | PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALEAFRICAINE. à JOUR LE jeudi le 21-08-2014 - 18H10 PAR : ARTV NEWS La clique de capo di tutti capi d’Etienne TSHISEKEDI veut mettre, les contestataires de leurs méthodes antidémocratiques au pas. La rébellion s’installe au sein de l’UDPS et dans la diaspora… Que dit la fameuse constitution, sur la limite d’âge, d’un prétendant à la magistrature suprême, au regard de son état de santé incompatible avec les intérêts de la république, que tout le monde d’ailleurs, aujourd’hui avec fougue (sic) veut la porter sur les fonts baptismaux du sacrosainte des valeurs de la démocratie ? On assiste à […]
Lundi 16 juillet 2012 1 16 /07 /Juil /2012 19:24

Crée le 16-07-2012-13h00 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le lundi 16-07-2012 - 13h05 PAR : LA TEMPETE DES TROPIQUES

rdc-enfants-trafic.jpg

L’affaire fait grand bruit au quartier Mpasa « Tala Ngai », dans la commune urbano-rurale de la N’Sele. A court de moyens et ne pouvant plus nourrir sa progéniture, une femme nommée Claire habitant la localité Mongozo n’a pas hésité à aller vendre deux de ses enfants, dont un de sa petite soeur, auprès d’une acheteuse d’enfants résidant dans la commune de la Gombe, à raison de 200 dollars par enfant !
Informée de la vente de son enfant, la jeune soeur de l’auteur de cette vente aurait remonté la filière jusqu’auprès de l’acheteuse pour récupérer son fils. Mais, cette dernière, à en croire certains témoignages, se serait catégoriquement opposée à cette requête.
La longue dispute qui s’en  est suivie en famille a fini par alerter les voisins qui, à leur tour ont informé le chef de la localité Mongozo.
Ce dernier abordé vendredi dernier par La Tempête des tropiques alors qu’il allait faire rapport au bureau du quartier Mangengenge, a laissé entendre que la police du sous/ciat Camp PM s’apprêtait à effectuer une descente dans ladite localité pour arrêter les coupables. Ce commerce d’enfants qui semble ramener la RDC à l’époque de l’esclavage, se pratiquerait depuis quelque temps dans la capitale, à en croire certains témoignages. Il serait l’oeuvre d’un vaste réseau de trafiquants dont les ramifications s’étendraient à quelques pays voisins ou géographiquement proches de la ville de Kinshasa.
Des rumeurs de plus en plus persistantes parlent de l’existence de ce commerce de la honte parmi les filles de rue communément appelées “Shégués “ et vivant de la prostitution au centre-ville.
Pour se débarrasser de leurs enfants, ces prostituées n’hésitent pas à les vendre à des femmes difficiles à identifier, en échange des billets verts !
Le scandale qui vient d’éclater à Mpasa « Tala Ngai » est donc une piste que les autorités de la ville se doivent de ne pas négliger, si l’on veut mettre définitivement un terme à cette pratique qui risque de souiller l’image du pays de Joseph Kabila.
DMK

Par BONGOS ROGER - Publié dans : CONGO DEMOCRATIQUE (RDC)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Twitter avec Afrique Rédaction

VIDEO POLITIQUE

 

VIDEO MUSICALE

 

VIDEO CULTURELLE

 

VIDEO GENERALE

 

Voir le profil de Roger Bongos sur LinkedIn

 

LA-CHAINE-PARLEMENTAIRE-EN-LIVE-LCP-copie-2.png

 

 

 

 

       

Regardez l'actualité de ce jour en image avec

Afrique Rédaction !

 

 

AFRIQUE REDACTION

Recherche

Catégories

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

La pub de la semaine

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés