Afrique Rédaction

Actualité africaine et internationale en continu ! Des brèves et des tweets...Actualité sur Facebook en direct avec des news fraiches

Défection du colonel Tshibangu: Ngoyi Kasanji appelle la population du Kasaï-Oriental à la vigilance

com

Crée le 30-08-2012- 02h20 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS | SITE PANAFRICAIN |ACTUALITE NATIONALE, AFRICAINE ET INTERNATIONALE. Mis à jour le jeudi 30-08-2012 - 14h50 PAR :RADIO OKAPI

Le Colonel déserteur, John Tshibangu/Photo Droit tiers. 

Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, a appelé la population de sa province à la vigilance face à «l’infiltration des rebelles fidèles au colonel dissident John Tshibangu». Il a lancé cet appel, mercredi 29 août à Mbuji-Mayi, lors d’un forum politique réunissant les représentants des structures socioprofessionnelles et certains partis politiques. 

Ngoyi Kasanji a appelé la population à prendre au sérieux la menace que représente l’infiltration de ce dissident et ses complices et à rester unie:

«John Tshibangu, c’est un clandestin. Il est en fuite et on va certainement le localiser s’il est chez nous. Que la population ne cède pas à la spéculation mais plutôt qu’elle prenne des dispositions sécuritaires. On ne peut pas céder à quelqu’un qui veux troubler l’ordre public, empêcher nos enfants d’étudier, empêcher le commerce… On ne peut pas l’accepter !»

Ancien commandant de la 4e région militaire au Kasaï-Occidental voisin, le colonel John Tshibangu a fait défection à la mi-août et se trouve actuellement au Kasaï-Oriental avec dix-huit hommes de troupe.

Le gouvernement provincial du Kasaï-Oriental a déployé trois cents militaires et policiers pour le rechercher.

Au cours de son allocution, Alphonse Ngoyi Kasanji a confirmé l’arrestation de quelques personnes soupçonnées d’être de connivence avec ce dissident au Kasaï-Oriental.

La plupart des participants ont apprécié l’initiative du gouverneur. D’autres émettent s’inquiètent de la présence de John Tshibangu au Kasaï-Oriental parce que les autorités ne savent pas où il se trouve exactement.

Pour sa part, la Monusco, présente à cette rencontre, a annoncé son soutien aux efforts des autorités visant à sécuriser davantage la province du Kasaï-Oriental.

John Tshibangu, autoproclamé lieutenant général, avait annoncé, jeudi 16 août, la création d’un nouveau groupe armé, le Mouvement pour la revendication de la vérité des urnes. Sa revendication est liée au scrutin présidentiel et législatif du 28 novembre 2011 en RDC, dont les missions d’observation ont estimé qu’elles étaient entachées d’irrégularités.

Repost

Commenter cet article

Emery 30/08/2012


pour ma part Ngoyi kasanji est un collabo. Comment un monsieur comme lui peut continuer à admettre que le peuple congolais soit toujours humilié et sous la tutelle des rwandais "paul kroigamé" et
"kanambe" alias "kabila" ?  Pour l'amour de notre pays, nous avons le devoir moral, matériel et physique de soutenir un fils du pays le colonel Tshibangu pour bouter hors de notre terrotoire
le tyran sanguinaire et dictateur "kabila" et ses sbires.